twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Troisième licence de téléphonie : On saura qui, le 6 septembre

samedi 1er septembre 2007

Le six septembre prochain, on saura qui des trois soumissionnaires retenus par l’Agence de régulation des postes et des télécommunications(Artp) à la date du 31 août 2007 aura fait la meilleure offre pour acquérir la nouvelle licence globale de téléphonie. Le texte du communiqué reçu de l’Artp rappelle que c’est en novembre 2005, lors du Sommet mondial sur la société de l’information qui s’est tenu à Tunis, que les autorités sénégalaises ont annoncé leur intention d’attribuer une nouvelle licence globale de télécommunications.

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes rappelle également qu’en date du 11 août 2007, elle a lancé, conformément à l’article 21 du Code des télécommunications, une procédure d’appel à la concurrence pour l’attribution de cette nouvelle licence. Procédure dont le terme des offres fixé au 31 août 2007 révèle trois soumissionnaires qui ont pris part à la séance de réception qui a été sanctionnée par un procès-verbal, selon l’Artp qui indique ainsi que l’ouverture des offres aura lieu le jeudi 6 septembre 2007 dans les locaux même de l’Agence.

Pour l’heure, seuls deux opérateurs de téléphonie mobile se partagent le marché au Sénégal. Il s’agit de la Sonatel, société à capitaux mixtes à hauteur de 33,3 % pour France Télécoms et 66,7 % pour l’Etat sénégalais avec un chiffre d’affaires 2006 de 398,6 milliards Cfa et le groupe privé Sentel. Deux grosses pointures qui se mènent une concurrence sans merci et qui risque de s’exacerber avec un troisième opérateur sur le marché du mobile, pour le plus grand bonheur des consommateurs, espérons-le. Il n’empêche, la procédure d’octroi d’une troisième licence de téléphonie au Sénégal ne laisse pratiquement personne indifférent. Récemment, les responsables du forum civil au Sénégal ont exprimé toute leur surprise par rapport à la manière dont l’Etat du Sénégal conduit le processus d’octroi de cette troisième licence de téléphonie qui, rappelons-le, semble intéresser au premier chef les Chinois.

On verra bien le 6 septembre prochain.

Sombel Faye

(Source : Sud Quotidien, 1 septembre 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)