twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télévision Numérique Terrestre : Vers la création d’un fond d’accompagnement numérique

lundi 25 octobre 2010

L’Etat du Sénégal en rapport avec le Comité National pour la Numérisation (CNN) va étudier les voies et moyens pour la création d’« un fond d’accompagnement numérique ». L’annonce a été faite ce lundi 25 octobre par le ministre de la Communication et des Télécommunications, Moustapha Guirassy, à l’occasion de la première réunion du comité national pour le passage de l’audiovisuel de l’analogique au numérique. Ce dernier a fait comprendre que « ce fond d’accompagnement numérique permettra d’aider les foyers les plus modestes ainsi que celles et ceux qui pourraient rencontrer des difficultés particulières vis-à-vis des complexes technologiques ».

Pour que les sénégalais soient bien informés des enjeux de la TNT, le gouvernement va lancer une campagne de communication pour leur recommander de privilégier l’achat de téléviseurs numériques. Moustapha Guirassy d’indiquer : « nous fixeront, comme cela se fait dans les autres pays, une date pour la généralisation de ces matériels à la ventes. Une campagne nationale de communication sera lancée afin de garantir l’information des consommateurs sur les conséquences de l’extinction de la diffusion analogique des services télévisuels et de la modernisation de la diffusion audiovisuelle ».

Le ministre de la Communication et des Télécommunications d’assurer qu’il demandera « à ce que la règlementation soit modifiée pour ne plus délivrer que des autorisations numériques dans le domaine de la Télévision pour le retrait à terme, certainement par le CNRA, des licences analogiques et pour une nouvelle politique d’allocation des ressources numériques ».

Les Ministères du commerce et celui de l’industrie sont interpelés par le ministre de la Communication et des Télécommunications quand aux dispositions à prendre pour qu’à compter d’une certaine date que les téléviseurs vendus par les industriels aux distributeurs d’équipements électroniques sur le territoire national intègre un adaptateur permettant la réception des services de la TNT.

Pour rappel, le basculement de la télévision vers le numérique va permettre d’arrêter la diffusion analogique des chaines historiques et par conséquent de libérer des fréquences.

Papa Mamadou Diéry Diallo

(Source : Pressafrik, 25 octobre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)