twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

UniForum et AfriNIC se joignent pour la formation des acteurs africains de l’Internet

vendredi 8 juin 2012

Avec le partenariat conclu entre UniForum et AfriNIC, la communauté technologique africaine va voir ses capacités renforcées et recevoir un appui. Sélectionné cette année par l’ICANN comme opérateur du domaine .africa, la compagnie sud-africaine UniForum a conclu un partenariat avec AfriNIC, le registre africain chargé des adresses Internet, pour le renforcement des capacités et la formation en politiques publiques des acteurs africains des technologies de l’information et de la communication.

Quatre rencontres de l’AfriNIC seront financées dans ce cadre, pour permettre à davantage de personnes de participer aux sessions de formation et aux discussions sur les politiques. Les discussions, autant avec le secteur public que le secteur privé, aborderont les questions liées à la croissance et à l’accessibilité de l’Internet, ainsi que les voies et moyens de collaborer à la cybersécurité et de déployer les nouvelles technologies, y compris l’IPv6, la nouvelle version du protocole de l’Internet.

Selon Mohamed Bashir, du conseil d’administration de .africa, le partenariat d’UniForum avec AfriNIC est une preuve de l’engagement dans la formation et le développement des politiques en Afrique. "AfriNIC interagit avec le Groupe africain des opérateurs de réseau (AfNOG) et UniForum ; cela est essentiel au développement de la communauté, tant sur le plan des politiques qu’au plan technique", a-t-il déclaré.

Pour le PDG d’AfriNC, Adiel Akplogan, le financement par le .africa montre qu’UniForum est engagée à appuyer l’écosystème d’Internet en Afrique. C’est aussi "un appui à notre mission de promouvoir un large processus multi-acteurs de politiques publiques, de la base vers le sommet. La communauté bénéficiera de ce genre de sponsoring en participant à nos réunions".

Grâce à ce partenariat entre UniForum et AfriNIC, a estimé un formateur de l’AfNOG, ceux qui n’avaient pas auparavant la possibilité de participer aux réunions d’AfriNIC pourront maintenant le faire, et "cela va largement améliorer ces rencontres".

(source : Agence Ecofin, 8 juin 2012))

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)