twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie mobile : 30 millions de nouveaux abonnés au smartphone en Afrique en 2012

jeudi 7 juin 2012

Au premier trimestre 2012, le continent africain a enregistré 30 millions de nouveaux abonnés au smartphone, indique un rapport d’Ericsson. 85 % de la population mondiale disposera d’une couverture Internet via la 3G, d’ici à 2017. Bientôt le téléphone mobile sera le seul moyen d’accès à internet pour plusieurs personnes.

L’Afrique a enregistré 30 millions de nouveaux abonnés au smartphone au premier trimestre 2012, révèle le deuxième rapport d’Ericsson sur le trafic et les données de marché (Traffic and market report – on the pulse of the networked society). La Chine enregistre le plus grand nombre de nouveaux abonnements mobiles, avec 39 millions de personnes pour la même période, suivie de l’Inde (25 millions). Au total, la région Asie-Pacifique se retrouve avec 93 millions d’abonnements, suivie de l’Afrique, indique un communiqué reprenant le rapport. En matière de perspectives en télécommunications, le document indique que 50 % de la population mondiale sera couverte par la 4G en 2017 ; Il faudra s’attendre aussi à trois milliards d’abonnements au smartphone pour la même année, alors que le monde en était à 700 millions en 2011. En 2012, le monde compte 6,2 milliards d’abonnements mobiles au premier trimestre dont 170 millions de nouveaux abonnés. Le trafic mondial de données sera multiplié par 15 d’ici à la fin 2017. Ce trafic de données a doublé entre le premier trimestre 2011 et le premier trimestre 2012 et il continue d’augmenter dans le monde essentiellement en raison de l’utilisation de la vidéo. Le rôle clé des smartphones dans l’augmentation du trafic n’est pas négligeable, il devrait continuer à prendre de l’importance dans le futur. Les abonnements à la téléphonie mobile haut débit sont attendus à cinq milliards en 2017.

85 % de la population en couverture internet par 3G d’ici 2017

Selon le rapport, pour de nombreuses personnes, le téléphone mobile sera, dans les prochaines années, le seul moyen d’accès à Internet. 85 % de la population mondiale disposera d’une couverture Internet via la 3G, d’ici à 2017, la planète va alors compter près de neuf milliards d’abonnements à la téléphonie mobile, contre six milliards en fin 2011. Ces chiffres seront grossis par les abonnements « machine à machine », ajoute le document. Douglas Gilstrap, « senior vice president » et directeur de la stratégie d’Ericsson, apporte son explication à cet engouement mondial pour la toile : « les gens voient l’accès à Internet comme un pré-requis aujourd’hui. Cette attente se traduit par une demande croissante de téléphonie mobile à haut débit et par une augmentation du trafic de données ». « Conscients de cette opportunité commerciale, les opérateurs s’efforcent de faciliter cette croissance et d’offrir aux utilisateurs des services satisfaisants, avec d’importants débits de données que permettent des réseaux à haute capacité. Aujourd’hui, environ 75 % des réseaux Hspa dans le monde atteignent 7,2 Mo/s en débit de pointe, voire davantage, et environ 40 % atteignent des débits de 21 Mo/s. »

Le rapport identifie, comme principale tendance forte, l’universalité de la demande de mobilité, due essentiellement aux besoins croissants de connectivité en tout lieu et à tout instant, ainsi qu’à l’utilisation de la vidéo, des services basés sur le « cloud » et l’Internet, la connectivité de « machine à machine ». Le rapport d’Ericsson, qui est leader mondial des technologies et services de communication, est un document d’analyse, basée sur des constations et mesures, mais également sur des prévisions internes et d’autres études applicables dans le but de mieux appréhender la réalité du trafic actuel et de mieux cerner les tendances du marché.

Malick Ciss

(Source : Le Soleil, 7 juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)