twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection données personnelles : Awa NDIAYE épingle Lat DIOP

lundi 10 octobre 2022

La session plénière de la Commission de protection des données personnelles (Cdp) a prononcé un avertissement à l’homme politique, Lat Diop, responsable de l’Apr à Golf sud.

C’est ce que révèle le troisième avis trimestriel de l’année 2022 de la Cdp. Le rapport couvre les activités des mois de juillet, d’août et de septembre 2022. Lat Diop reçoit un avertissement au regard des manquements relevés par la commission. Cette dernière met en cause l’homme politique pour « la collecte illicite et excessive de données personnelles, le détournement de finalité des données du parrainage, la durée excessive de conservation des données ». Pour rappel, la Commission de protection des données personnelles a reçu un signalement de M. Thiam, relatif à la réception par son épouse d’un Sms de prospection directe à caractère politique non sollicité. La femme de ce dernier aurait reçu des messages de propagande pour soutenir Lat Diop. Ainsi, la Cdp lui a envoyé une demande d’explication sur cette prospection non sollicitée.

Avant de rapporter qu’en réponse à la demande d’explication, Lat Diop a indiqué qu’il a contracté avec un prestataire, dont la banque de données, constituée essentiellement de numéros recueillis au cours des parrainages, a pu comprendre le numéro de téléphone de la femme de la personne auteure du signalement. Ce qui fait dire à la commission qu’au regard de la réponse du responsable de l’Apr, la Cdp a relevé les manquements précités. Par ailleurs, pour éviter l’utilisation abusive des données des électeurs, la Cdp révèle qu’elle va publier une délibération de portée générale sur la prospection politique qui sera largement diffusée à l’attention des responsables et acteurs politiques. Sur le volet du contentieux, c’est le seul avertissement, selon la Cdp qui estime avoir traité neuf plaintes et cinq signalements. « Une des plaintes a abouti à deux mises en demeure et un avertissement », précise la commission.

Emile Dasylva

(Source : Walfadjr, 10 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik