twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Promotion des TIC : Les logiciels libres vulgarisés à l’Université de Ziguinchor

lundi 11 juin 2012

Une journée Linux et logiciels libres, première du genre, a été organisée à l’Université de Ziguinchor, samedi dernier, en vue de la vulgarisation de ces outils informatiques.

Une journée Linux et logiciels libres, organisée samedi, avait pour thème : « Formation et sensibilisation autour des logiciels libres et de la production de contenu ».

Les objectifs étaient de favoriser la promotion des logiciels libres, d’accroître le cadre d’échanges entre les personnels de l’université autour de l’outil informatique et de promouvoir l’utilisation des logiciels libres pour un développement durable.

Elle s’inscrit dans le cadre des activités d’animation du Campus numérique francophone, partenaire de l’Université de Ziguinchor. Selon le recteur de l’université, M. Oumar Sock, le logiciel libre s’impose de plus en plus comme une solution de remplacement, moins coûteuse, des logiciels propriétaires ou fermés.

Une grande structure, comme l’Université de Ziguinchor, pourrait beaucoup économiser, uniquement en évitant de payer le coût d’acquisition et de renouvellement des licences des logiciels propriétaires, en adoptant les logiciels libres.

Le responsable du Campus numérique francophone partenaire (M. GoraLô) a renchéri que les pays sous-développés peuvent considérablement réduire leurs dépenses en matériels et consommables informatiques en utilisant les logiciels libres. La rencontre a permis aux nombreux participants (étudiants, enseignants et personnels administratifs de l’université) de découvrir et de mieux connaître ces logiciels libres.

Et beaucoup d’entre eux ont fini par installer une version Linux sur leurs ordinateurs. Cette 1ère édition est le fruit d’un partenariat, entre le Campus numérique et le Département d’informatique de l’Université de Ziguinchor, et avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie (Auf), à travers le Campus numérique de Dakar.

Moussa Sadio

(Source : Le Soleil, 11 juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)