twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le gouvernement signe un accord avec Huawei et CISCO pour former plus de 30 000 citoyens sur les TIC

mardi 5 juillet 2022

La transformation numérique s’accélère en Afrique. Le gouvernement nigérian multiplie les initiatives pour faciliter cette transformation et faire profiter des avantages de l’économie numérique aux populations.

Le gouvernement fédéral a annoncé avoir signé un accord de partenariat avec le chinois Huawei et l’américain Cisco pour former les citoyens nigérians sur les TIC avancées. L’objectif de cette initiative est de préparer les populations à la quatrième révolution industrielle qui se prépare.

Dans le cadre de ce partenariat tripartite, au moins 300 académies seront créées à travers le Nigeria. Elles devraient permettre de former pas moins de 30 000 personnes.

Selon Isa Pantami, ministre des Communications et de l’Économie numérique, cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour atteindre l’objectif de 95 % d’alphabétisation numérique dans le pays d’ici 2030. Plus tôt cette année, le gouvernement a signé un accord similaire avec Microsoft pour former 5 millions de Nigérians, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). Ces ambitions sont mentionnées dans la National Digital Economy Policy and Strategy 2020-2030, dévoilée en novembre 2021 par le président Muhammadu Buhari.

Cette formation devrait permettre de donner aux populations les compétences numériques nécessaires au regard de la transformation numérique qui s’accélère sur le continent africain, ainsi que des ambitions d’e-gouvernement et d’économie numérique du gouvernement nigérian. Selon la Nigerian Communications Commission (NCC), les TIC ont contribué de 12,61 % au produit intérieur brut (PIB) du Nigeria au quatrième trimestre 2021.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 5 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik