twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le nouveau directeur de la communication veut s’appuyer sur l’état des lieux, pour bâtir sa feuille de route

mercredi 3 octobre 2012

Le nouveau directeur de la communication, Alioune Dramé, a indiqué, mercredi à Dakar, qu’il allait s’appuyer sur l’état des lieux pour élaborer sa feuille de route et poursuivre le travail à la tête de cette structure.

‘‘Nous allons nous appuyer sur l’état des lieux et construire notre feuille de route en nous appuyant également sur l’air de changement qui souffle sur le Sénégal pour mener à bien notre mission’’, a dit M. Dramé.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de passation de service entre lui et le directeur sortant Pape Atou Diaw.

‘’C’est un retour au bercail pour moi, car j’ai fait 10 ans dans ce ministère et je connais la plupart du personnel’’, a indiqué l’ancien directeur général du quotidien Le Soleil.

Selon lui, le travail est "un mur en perpétuel construction". ‘’ Il (Pape Atou Diaw) sera mon collaborateur et nous allons continuer les projets déjà en cours’’, a-t-il soutenu.

‘’Une partie de mon cœur reste dans le ministère et cette cérémonie me touche particulièrement ’’, a de son côté dit Pape Atou Diaw.

S’adressant au nouveau directeur, il lui a souhaité la bienvenue tout en espérant pour lui une franche collaboration avec le personnel et un plein succès dans le déroulement de la mission qui lui a été confiée.

’’Ma mission est loin d’être terminée, je vais quand même poursuivre les projets que j’ai entamés même si Alioune Dramé va commencer la sienne ’’, a ajouté Pape Atou Diaw qui a passé quatre ans à la tête de cette direction.

Alioune Dramé est un homme du sérail. Journaliste formé au Centre d’études des Sciences et Techniques de l’information (CESTI), il est passé par le quotidien national Le Soleil, qu’il a dirigé avant de travailler à l’Assemblée nationale comme directeur de la communication.

(Source : APS, 3 octobre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)