twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le cours magistral du Pr Mary Teuw NIANE sur les enjeux du Numérique

lundi 30 novembre 2020

La première édition du grand prix du président de la république pour l’innovation a encore montré les talents d’un professeur passionné de l’économie numérique. Dans sa leçon inaugurale qui a porté sur le thème : « Le digital au service de la gestion de la pandémie et de la relance de l’économie », le professeur Mary Teuw NIANE étale encore les grandes avancées du secteurs et les impacts du numérique dans le quotidien du Sénégal.

De la santé à l’agriculture ,en passant par le commerce jusqu’à l’éducation, aucun secteur ne peut échapper à cette révolution qui n’a pas encore fini de dire son dernier mot à travers les multiples idées créatrices des jeunes du monde entier.

Dans l’entame de son allocution, il insiste sur le fait que le numérique est l’avenir du 21e siècle et que son utilisation par les pouvoirs publics, les entreprises, la société civile , les forces de défenses pourraient répondre aux besoins des pays en voie de développement. Le numérique favorise aussi la souveraineté d’un État qui réduit la distance d’un pays avec ses citoyens.

C’est l’assurance de la transparence, une population éduquée, engagée dans la concurrence de la recherche déclare, l’ex ministre de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, maître d’œuvre de l’université virtuelle du Sénégal, première université numérique en Afrique de l’Ouest.

Nous devons passer de la peur du numérique pour la construction de l’Afrique et du Sénégal

La liste de ses attentes allant de l’achèvement de l’aménagement numérique du territoire, à la baisse du coût d’accès à l’internet pour les ménages en passant par l’accès faciles des élèves et étudiants à la tablette ou à l’ordinateur portable, l’instauration d’une préférence nationale pour les entreprises et les startups nationales, autant de demandes sur lesquelles le professeur Mary Teuw NIANE fonde son espoir pour mieux vulgariser les compétences nationales et assurer la sécurité du pays.

Pour finir, le président du jury de la 1ère édition du Grand prix du chef de l’Etat pour l’innovation engage la jeunesse du Sénégal à la conquête des connaissances et des compétences pour s’approprier du numérique et le mettre au service de la construction de l’Afrique. L’élite intellectuelle en est capable et doit être soutenue, c’est le plaidoyer du Mathématicien à l’ensemble des acteurs de l’écosystème du numérique et aux entreprises qui croient au numérique et de ses biens faits.

(Source : Social Net Link, 30 novembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)