twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le British Council offre un centre informatique à l’école Ahmadou Bamba Mbakhane Diop 2

lundi 11 juin 2012

L’école élémentaire Ahmadou Bamba Mbakhane 2 de la Zone B a étrenné son centre informatique. Il tient lieu dans une salle de l’école dotée d’une vingtaine de machines de dernière génération et de tout le logiciel nécessaire. Cette école est le 34ème établissement scolaire du Sénégal à accueillir un tel centre. Ceci, dans le cadre du programme d’éducation intitulé : « Connecting classrooms », initié par le British Council depuis 2006. Ce programme, au-delà de fournir des formations sur les technologies de l’information et de la communication aux professeurs et élèves, vise surtout à accompagner les professeurs dans l’utilisation des contenus et supports didactiques et pédagogiques, tout en permettant aux élèves d’utiliser les Tic de façon interactive et ludique. « A travers ce projet, nous voulons favoriser les échanges pédagogiques et culturels basés sur l’apprentissage entre des établissements scolaires sénégalais, africains et britanniques », a fait savoir le directeur de l’institut britannique, Eric Lawrie.

En outre, le centre permettra aux enseignants et aux chefs d’établissements d’améliorer leurs connaissances et pratiques et de les comparer avec d’autres méthodes d’enseignement des pays partenaires. « Les Tic sont devenues incontournables pour le développement de toute nation », a ajouté le directeur de British Council pour expliquer le sens de leur initiative.

La directrice de la Responsabilité sociale de l’entreprise (Rse) de la Sonatel, Nafissatou Dia Diouf, après avoir rappelé l’engagement de cette société pour le rayonnement des Tic au Sénégal et en Afrique, a estimé que le programme « Connecting classrooms » va offrir un cadre de choix pour un apprentissage innovant. Elle reste persuadée que l’accès aux Tic par un plus grand nombre doit passer forcément par les jeunes. Toutefois, pour la pérennisation de ce projet, elle a demandé la bonne préservation du matériel informatique. Sur ce, Nafissatou Dia Diouf a eu l’assurance du directeur de l’école, Baba Ndiaye.

Elhadji Ibrahima Thiam

(Source : Le Soleil, 11 juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)