twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La tablette camerounaise à usage médical bientôt opérationnelle

mardi 12 juin 2012

Le jeune ingénieur Arthur Zang a terminé en ce mois de juin 2012 l’assemblage des 30 premiers exemplaires du Cardio Pad, la première tablette tactile camerounaise à usage médical. Installée à Yaoundé, avec le soutien financier de l’Etat qui lui a récemment octroyé 20 millions de francs CFA, la jeune société Himore Medical voit déjà très loin. Elle remettra officiellement 10 exemplaires du Cardio Pad au ministère de la Santé publique. S’en suivra une formation des cardiologues camerounais à l’utilisation de cette tablette conçue et assemblée au Cameroun.

Arthur Zang a récemment effectué un voyage en Chine pour l’achat des composants de sa trouvaille. Il a assemblé les 30 premières tablettes tactiles à usage médical à Yaoundé. Un détail nécessaire, les électrodes équipées d’un bluetooh qui seront connectés à la poitrine des patients ne sont pas encore disponibles. C’est ce dispositif qui transmettra, via le bluetooh , les fréquences cardiaques au Cardio Pad. Selon Arthur Zang, l’arrivée de ce dispositif est prévue dans une semaine. Restera alors de connecter le Cardio Pad au réseau Gsm d’Orange et de MTN Cameroon. Un autre challenge.

Le Cardio Pad est une tablette tactile à usage médical fabriquée en 2011 par Arthur Zang, afin de résoudre le problème de manque de cardiologues au Cameroun. En effet, l’on dénombre moins d’une quarantaine de cardiologues pour 20 millions d’habitants. L’objectif du Cardio Pad consiste à capter les fréquences cardiaques d’un malade et les transférer à un cardiologue distant qui fait le diagnostic et prescrit la médication appropriée. Qu’importe la distance où il se trouve. Ainsi, un patient dans le village Gado dans l’est du pays, à des centaines de kilomètres de Yaoundé, par exemple, n’aura plus à se déplacer vers la ville pour se faire consulter.

Cette tablette tactile est dotée d’un système d’acquisition, de traitement et de transmission, via le réseau Gsm, du signal cardiaque, mais aussi d’un logiciel (Mobil Cardio OCG) qu’il a conçu pour la circonstance. Ce sont ces programmes logiciels qui permettent d’acquérir, d’amplifier, de filtrer et de transmettre les fréquences cardiaques d’un malade. Il y a aussi intégré une encyclopédie de maladies cardiovasculaires.

(Source : Agence Ecofin, 12juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)