twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Black Out de l’Internet : Ascosen annonce une plainte contre Sonatel

jeudi 20 décembre 2012

Depuis hier, l’internet de la Sonatel ne fonctionne pas. Le câble sous-marin Sat 3 situé à 70 kilomètres de Dakar est coupé. Ironie du sort, l’incident s’est passé le jour même où un autre câble reliant l’Europe à l’Afrique du Sud via le Sénégal était inauguré hier en Gambie. Cette coupure sonne comme une fausse note pour une société qui vient pourtant de fêter avec faste son 7 millionième abonné et qui fait près de 200 milliards bénéfices par an. C’est donc pourquoi l’Association des consuméristes juge inacceptable cet impair et dénonce le silence du régime de Macky Sall. L’Ascosen entend d’ailleurs déposer plainte contre la Sonatel auprès de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp).

Ce matin, le nouveau directeur de l’Artp, Abdou Lô, va recevoir une plainte contre la Sonatel. Celle-ci, à travers son réseau Orange, a replongé le Sénégal seize ans auparavant. Hier, toute la journée durant, le service internet était interrompu tout comme les communications téléphoniques internationales, entraînant des dégâts innombrables.

Dans les hôpitaux, les scanners souvent connectés avec d’autres structures basées en France n’étaient pas opérationnels. Dans les banques et services financiers les cartes gab ne sont pas utilisables. UN sérieux problème de sécurité nationale s’est posé, d’autant plus que les installations de l’Etat ont été affectées. Les pertes sont énormes et aucun secteur n’a été ménagé. Curieusement, la Sonatel vient de célébrer de manière ostentatoire son 7 millionième abonné et fait un chiffre d’affaire énorme. Pourtant, il ne se passe pas un jour sans que ses défaillances techniques n’indisposent les consommateurs. Momar Ndaw, le président de l’Ascosen s’en est désolé. Pour lui, « une société qui menace la sécurité publique, la santé publique doit être mise au pas ». Interpellant le président de la République, Momar Ndaw pense que le gouvernement est complice et l’invite à mettre fin à sa torpeur : « Nous pensons qu’il y a une complicité. Ce n’est pas parce que le Premier ministre est frère de l’ancien Dg que Sonatel peut se permettre de tels errements », peste-t-il. ET d’ajouter : « IL s’agit d’une question de vie ou de mort. Nous sommes en train de réfléchir à des mesures. Nous allons appeler les consommateurs à prendre leurs responsabilités. Nous sommes en train de nous concerter pour y mettre un terme ».

« Macky Sall plus mou qque Wade »

Sous le régime du président Wade l’Artp a infligé une amende de 3 milliards de francs suite à des errements du réseau. Sur un autre registre, Ascosen avait obtenue une condamnation de la Senelec. Malgré les difficultés de trésorerie qu’elle rencontre, elle a payé une amende de 4 milliards. A contrario, le nouveau gouvernement semble se complaire dans la situation et se manifeste par un silence complice au sujet des manquements de la Sonatel. Dire qu’une plainte contre Sonatel pour manque de réseau dort encore dans les tiroirs de l’Artp , alors que la qualité du réseau laisse toujours à désirer.

Amadou Ba

(Source : L’As, 20 décembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)