twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : Econet envisage de moderniser l’infrastructure de son réseau dans le Matabeleland

mercredi 5 octobre 2022

Econet Wireless est le principal opérateur mobile du Zimbabwe avec ses 9,1 millions d’abonnés au deuxième trimestre 2022, selon les données du régulateur. Cela représente 65,2 % de parts de marché.

L’opérateur de télécommunications Econet Wireless Zimbabwe a annoncé, le vendredi 30 septembre, qu’il prévoit de moderniser ses infrastructures de réseau et d’en déployer de nouvelles dans la région du Matabeleland au cours des prochains mois. Cette initiative devrait notamment permettre à l’opérateur d’améliorer la qualité des services fournis aux abonnés de la région.

«  Nous nous lançons dans un programme de remise à neuf du réseau de Bulawayo [deuxième ville du Zimbabwe, Ndlr] en modernisant plus de 150 sites à Bulawayo avec les dernières technologies. Nous allons également rénover nos systèmes d’alimentation de secours et étendre la couverture dans les zones urbaines et rurales du Matabeleland. Les clients devraient commencer à ressentir l’impact de ces travaux de modernisation au début de la nouvelle année  », a expliqué Kezito Makuni, directeur des opérations chez Econet.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre d’un programme mis en place par la société pour étendre son réseau dans les communautés rurales, améliorer la couverture 5G et restaurer les infrastructures de réseau vandalisées. Depuis 2021, la société s’est engagée dans une course à l’extension du réseau télécoms avec son rival NetOne. Il s’agit notamment du déploiement et de la mise à niveau de stations 3G et 4G ainsi que l’installation d’infrastructures 5G.

Selon Stella Nkomo, directrice générale adjointe de la foire commerciale internationale du Zimbabwe, « cette initiative montre non seulement l’engagement d’Econet à desservir la région du Matabeleland, mais constitue également une promesse d’amélioration de la prestation de services, de l’utilisation de nouvelles technologies de réseau, du renforcement des partenariats avec les parties prenantes commerciales ainsi que de l’augmentation des opportunités d’emploi  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 5 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik