twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Xavier Niel investit dans le deuxième opérateur du Sénégal

mercredi 2 mai 2018

Xavier Niel, le fondateur et propriétaire d’Iliad (Free). Xavier Niel, le fondateur et propriétaire d’Iliad (Free). (Crédits : Stephane Mahe) Un consortium franco-africain comprenant notamment une société appartenant à Xavier Niel a annoncé, ce mercredi 2 mai, avoir acquis le deuxième opérateur mobile sénégalais, Tigo, filiale du groupe luxembourgeois Millicom.

Après l’Irlande ou l’Italie, le fondateur de Free poursuit ses emplettes dans les télécoms à l’étranger. Un consortium franco-africain comprenant notamment une société appartenant à Xavier Niel a annoncé, ce mercredi 2 mai, avoir acquis le deuxième opérateur mobile sénégalais, Tigo, filiale du groupe luxembourgeois Millicom. Les holdings Teyliom, détenue par Yérim Habib Sow, NJJ, qui appartient à Xavier Niel, et le groupe Axian, contrôlé par la famille Hiridjee, ne précisent pas dans leur communiqué les modalités financières de l’opération.

Les nouveaux actionnaires ont par ailleurs annoncé un "projet industriel ambitieux (qui) s’appuie sur des projets d’investissements de l’ordre de 70 milliards de francs CFA (106,7 millions d’euros)", afin de notamment renforcer le réseau mobile.

"Nous avons un programme d’investissement ambitieux qui fera de Tigo, non seulement l’opérateur leader sur son secteur mais aussi un acteur important du développement économique et numérique du Sénégal", a ajouté Yérim Habib Sow, cité dans le communiqué.

Investissements dans la 4G

L’opérateur devrait notamment investir pour acquérir des fréquences 4G, que seul Orange a pour l’heure déployé sur le territoire sénégalais. Tigo, deuxième opérateur du pays derrière Orange, avec près d’un quart du marché, a vu son acquisition marquée par un long feuilleton à rebondissements. Millicom avait cédé Tigo dans un premier temps, en février 2017, à l’entreprise sénégalaise spécialisée dans le transfert d’argent Wari, avant d’annuler la vente durant l’été, doutant de la capacité financière de l’entreprise, et d’annoncer dans la foulée la cession au trio Teyliom-NJJ-Axian.

Après plusieurs mois de guerre de communication entre les différentes parties et de demande d’arbitrage de l’État, un décret du président de la République Macky Sall avait finalement validé la vente le 14 avril, mettant fin aux spéculations autour de l’avenir de l’opérateur. Wari a d’ores et déjà assigné Tigo Sénégal devant le tribunal de commerce de Dakar, qui ne s’est pas encore prononcé.

(Source : La Tribune, 2 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)