twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Worldspace : La presse écrite en kiosque sur le satellite

jeudi 8 mai 2003

Worldspace, c’est d’abord la radiodiffusion en numérique par satellite. Aujourd’hui, la globalisation aidant, le challenge est de favoriser des échanges avec le minimum d’intermédiaires. Ainsi, un nouveau système de transmission de données sans liaison téléphonique a été mis sur orbite. Le système Worldspace est le premier système de radiodiffusion numérique à couverture mondiale capable de fournir des dizaines de canaux audio de haute qualité, ainsi que des services auxiliaires à des récepteurs portables. Fondée en 1990, la société Worldspace détient actuellement un réseau constitué de deux satellites géostationnaires. Il s’agit de AfriStar et AsiaStar lancés le 28 octobre 1998 et le 21 mars 2000. Chaque satellite possède trois faisceaux, chacun capable de desservir plus de quarante stations de radios numériques et des services multimédias. Ce service global unique transmet des programmes d’information, d’éducation et de loisirs sur une zone de couverture qui touchera, à terme plus de plus de cinq milliards de personnes.

Aujourd’hui, les promoteurs de WorldSpace ambitionnent d’explorer de nouvelles pistes dans le domaine de la diffusion de l’information et de la transmission de données. Mieux, indique Pierre Casadebaig de WorldSpace-France, "la transmission de données WorldSpace est idéale pour les sociétés ou organisations internationales qui ont besoin de transmettre un grand volume d’informations à des correspondants éparpillés dans le monde ou basés dans des zones où les infrastructures de communications sont chères peu fiables ou inexistantes". L’innovation avec ce nouveau canal est que les correspondants peuvent être connectés sans avoir besoin de compter sur les services de téléphonie locale ou d’Internet.

Après la radiodiffusion, la presse écrite peut dorénavant être consultée sur WorldSpace avec le système Presse quotidienne par satellite (Pqs). Il suffit que la petite antenne plate du récepteur soit en vue du satellite pour recevoir les programmes de radios internationales, moyennant un abonnement. Hier, face aux journalistes, les promoteurs sont revenus sur les opportunités des nouveaux produits de WorldSpace qui a déjà mis en ligne les publications françaises : Le Monde, La Tribune et L’Équipe. Pour le directeur de la corporation chargé des affaires du développement de WorldSpace-France, Badara Faye, les journaux sénégalais pourraient être consultés sur le système de la Pqs le jour où ils seront en mesure d’offrir des bases techniques qui répondent aux critères de qualité. Selon lui, il y a tout un travail d’informatique à faire à la base.

Par : Mbagnick NGOM

(Source : Wal Fadjri 8 mai 2003)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)