twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Western Union : le transfert de fonds mobile prend forme et risque de doper la concurrence sur le sujet !

vendredi 19 octobre 2007

La GSMA et Western Union annoncent une collaboration sur un cadre technique mis à disposition des opérateurs pour développer les services de paiement mobile.

L’activité mobile bancaire est un axe que les experts estiment crucial pour le développement de l’activité économique des marchés émergents. Là où les infrastructures bancaires manquent, le téléphone portable pourrait assurer un certain nombre de transactions sécurisées, facilitant ainsi la création d’un tissu économique local.Mais la question d’un cadre technique commun reste posée, notamment pour les transactions allant d’un pays à un autre ( transfert d’un salaire à une famille restée au pays, par exemple ). C’est pour apporter un début de réponse à ce problème que la GSMA, organisation regroupant 700 opérateurs, et Western Union, spécialisée dans les transferts de fonds, viennent d’annoncer une collaboration pour faciliter l’accès et la mise en place par les opérateurs d’une solution de transfert d’argent via mobile.

Développer les économies locales

Ces transferts d’argent transfrontaliers constituent l’un des aspects de la banque mobile que souhaite développer la GSMA et représente une opportunité pour la stratégie mobile de Western Union. Le cadre technique et réglementaire proposé permettra aux clients des opérateurs mobiles participants de disposer d’un moyen simple et rapide de transférer de petites quantités d’argent au travers d’un système contrôlé, qui se posera en extension du réseau d’agences Western Union présentes dans 200 pays.

" Les réseaux mobiles couvrent désormais 80% de la population mondiale et 3 milliards de personnes disposent d’un téléphone portable, ce qui représente une opportunité sans précédent pour étendre les services bancaires à un très grand nombre de familles dans le monde ", estime Rob Conway, CEO de la GSMA.

" Les transfert de fonds mobiles sont un élément clé du développement d’un immense marché pour les services bancaires sur téléphone portable ", poursuit-il. Et le choix d’une alliance avec Western Union n’est pas anodin puisque l’institution bancaire a traité 17% du volume mondial des versements en 2006.

Un point d’accès dématérialisé

L’idée est de laisser les opérateurs accéder au système de transfert d’argent de Western Union et d’utiliser une application faisant office de portefeuille mobile pour assurer les échanges de personne à personne, tandis que Western Union gérera les transformations de l’argent physique en argent mobile et inversement dans ses 312.000 agences.35 opérateurs, représentant 800 millions de clients et 100 pays, participent au programme Mobile Money Transfer de la GSMA, avec la supervision d’un conseil comprenant des représentants des opérateurs Bharti Airtel, MTN, Orange, Orascom, Smart, Telenor et VimpelCom.

Le programme Mobile Money Transfer devrait aboutir à de premières réalisations commerciales dès le deuxième trimestre 2008, en Inde notamment.

(Source : Génération nouvelles technologies, 19 octobre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)