twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vulgarisation d’applications numériques : Dakar tient son « mobile camp »

mardi 22 mars 2016

Une opportunité d’affaires vient d’être offerte aux jeunes développeurs d’applications numériques. Un « mobile camp » s’est ouvert depuis hier lundi 21 mars à Dakar pour une durée de deux jours. Ce camp, qui rentre dans le cadre projet européen dénommé « mYouth », est une manière de participer à l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd).

Les opportunités d’affaires qu’offrent les techniques de l’information et de la communication (Tic) sont innombrables pour atteindre les Objectifs de développement durable (Odd). Le secteur des applications pour smartphones et tablettes en est une parfaite illustration.

C’est dans cette perspective que Mobile4Senegal organise pour deux jours, depuis hier lundi 21 mars à la Fondation Konrad Adenauer, un « Mobile Camp » dans le cadre du projet européen « mYouth ». Un projet soutenu par une bourse de la Commission Européenne décernée à « mladiInfo international ».

Cette bourse rentre dans le cadre du renforcement des capacités des jeunes dans le domaine du numérique. Le projet « mYouth » se focalise en particulier sur l’acquisition de compétences en développement mobile et la promotion des talents locaux.

« L’objectif, c’est de développer des compétences dans le mobile d’une part et d’autre part de promouvoir les projets mobiles au Sénégal.

Nous avons sélectionné des équipes qui ont déjà une application mobile correspondant aux Odd dans les domaines de l’éducation, de la santé, du commerce, etc. », a expliqué Christelle Scharff, présidente de Mobile4Senegal.

« Nous souhaitons avoir des applications qui soient techniquement faciles à installer. Entre mars et mai de l’année en cours se tiendront dans chaque pays un Mobile Camp.

Au total, il y aura dix Mobile Camps et des gagnants dans chacun des pays concernés. Le Mobile Camp du Sénégal est organisé par Mobile4Senegal.

L’objectif est d’identifier, assister et supporter les meilleurs projets. Seules les deux premières équipes seront récompensées. Mais, une seule personne sera à Macédoine pour participer à un autre concours », a-t-elle signalé.

Selon Jean Marie Preira, président de Mobile4Senegal, ils veulent apporter « de la valeur ajoutée aux développeurs qui vont gagner de l’expertise à travers ce Mobile Camp ».

Il faut signaler que ce sont dix pays qui vont bénéficier du programme « mYouth ». On peut citer l’Autriche, la Bulgarie, l’Espagne, le Ghana, Hong Kong, l’Italie, la Macédoine, la Pologne, le Sénégal, et Singapour. Des Mobile Camps locaux seront organisés dans chacun des pays ciblés dans le cadre dudit projet.

Jean Pierre Malou

(Source : Sud Quotidien, 22 mars 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)