twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Volkeno : la start-up qui forme les jeunes du Sénégal aux compétences du numérique

mardi 26 avril 2022

La digitalisation en Afrique souffre d’une faible disponibilité des compétences. Pour réduire ce gap, Volkeno a mis en place un système de formation emploi, qui permet aujourd’hui à des jeunes au Sénégal de se former et d’avoir une première expérience de projet d’entreprise.

Volkeno est une société fondée au Sénégal depuis 2015, qui a mis sur pied un système permettant à des jeunes situés dans les zones rurales et non couvertes efficacement par l’internet, de se former aux métiers du numérique et d’autres secteurs. Son idée est d’avoir mis des cours sous une forme dynamiques dans une clé USB. Il a utilisé pour cela son logiciel dénommé ANDU, et les contenus des formations peuvent être suivis par l’apprenant à tout moment, même sans connexion.

« La prochaine étape est de déployer un box qui permettra aux jeunes de se former aux nouvelles technologies, mais aussi aux parents d’avoir une université mobile qui formera leurs enfants dans des domaines porteurs tels que l’élevage et l’agriculture » a fait savoir en substance Abdoul Khadre Diallo, le fondateur de l’entreprise, dans une interview vidéo diffusée par Digital Africa.

Après avoir achevé ses études supérieures en Europe, ce dernier a décidé de rentrer dans son pays pour mettre en place son projet. Pour lui, contribuer au développement du Sénégal nécessitait que des personnes soient formées et actives dans son domaine. Volkeno, au départ ciblait des sous-traitances dans le domaine de l’informatique et prévoyait de recourir à des ressources humaines locales. Mais cette ambition s’est heurtée au défi des compétences.

Pour renforcer les compétences et les ressources des jeunes qui désiraient entreprendre dans le secteur de la technologie, la start-up a lancé le projet « Bakeli » un programme de formation professionnelle de trois mois sur divers segments de la chaîne de valeur du digital avec en prime des stages de perfectionnement en entreprise.

Mais au-delà des programmes d’apprentissage, il a mis en place un système circulaire. « Les start-ups paient environ 600 $ pour la formation et, en retour, elles reçoivent des stagiaires compétents qui peuvent les aider à développer leurs projets informatiques ». Aujourd’hui, l’entreprise revendique à son actif plus de 4000 étudiants et professionnels formés, plus de 200 stagiaires placés et plus de 50 entreprises accompagnées.

Christiana De Souza

(Source : Agence Ecofin, 26 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)