twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Visite du Directeur général de RASCOM aux autorités sénégalaises

samedi 19 juin 2004

Le Directeur Général de RASCOM, Dr. Jones A. Killimbe, a rendu une visite de courtoisie à des autorités politiques et des institutions de la République du Sénégal du 16 au 18 juin 2004. Il était accompagné du Vice- Président chargé des Relations Internationales, M. LEKE BETECHUOH Casimir.

Ces personnalités ont reçu des informations sur, entre autres, l’Etat d’Avancement de la Mise en Oeuvre du Système à satellites spécialisé RASCOM dont la construction a démarré depuis Juin 2003 par Alcatel Space et qui sera lancé en Mars 2006. Il a rappelé aux autorités sénégalaises que RASCOM est une émanation de la décision prise par tous les Gouvernements et les Opérateurs de Télécommunications africains de mettre en commun leurs efforts afin de doter l’Afrique d’une infrastructure de télécommunications de base en ayant recours à un système à satellites spécialisé. En énumérant les principaux services qui seront fournis par le système à un prix compétitif par rapport aux systèmes existants, Dr. Jones A. Killimbe a souligné que contrairement aux systèmes actuels, RASCOM réalisera cela de manière viable et durable dans les zones rurales d’Afrique.

Dans leur appréciation des efforts fournis par RASCOM pour réaliser ses objectifs, les autorités sénégalaises ont affirmé : « nous avons toujours eu foi au Projet RASCOM comme la seule solution aux problèmes de télécommunications en Afrique et nous continuerons à lui accorder le soutien politique indéfectible dont il a besoin et à encourager tous les autres pays africains à s’engager politiquement afin de permettre à RASCOM de parcourir la dernière ligne droite de ses objectifs ». Quant au Directeur Général de la SONATEL, M. Cheick Tidiane MBAYE, il a affirmé : « la téléphonie rurale offerte par le système RASCOM permettra à SONATEL de continuer à remplir son obligation de service universel d’une manière plus durable et viable « Il a également souligné «  qu’aujourd’hui, fournir le même vieux système de téléphone (POTs) aux communautés des zones rurales d’Afrique ne suffit plus. Il faut d’autres services à valeur ajoutée comme Internet, qui est très demandé au Sénégal en particulier et en Afrique en général alors que les systèmes actuels ont de nombreuses limites lorsqu’il s’agit de fournir ces services de manière viable et rentable ».

Dans ses remerciements aux personnalités sénégalaises qu’il a rencontrées, le Directeur Général de RASCOM, Dr. Jones A. Killimbe, a ajouté : « RASCOM suit la voie qui lui a été tracée par tous les Gouvernements et les Opérateurs de Télécommunications africains à sa création, et il est par conséquent important qu’ils continuent à la soutenir et à éviter de se laisser distraire par des publicités de marketing de systèmes parallèles (existant et/ou planifiés) au système RASCOM en Afrique ».

Avant sa rencontre avec les autorités sénégalaises, Le Directeur Général de RASCOM avait rendu une visite de courtoisie au Président Directeur Général de Telecommuniçaçoes de Moçambique (TDM) et à son Excellence le Ministre des Transports et des Communications de la République de Mozambique du 1er au 4 juin 2004. Cette visite a été fort appréciée par les autorités mozambicaines qui ont promis leur indéfectible appui à RASCOM afin qu’elle réalise sa mission en répondant aux besoins de l’Afrique en matière de télécommunications.

Communiqué de presse de RASCOM

(Source : Rascom)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)