twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Virtualisation des données : Des solutions informatiques pour sauver les entreprises et organisations

mercredi 13 juin 2012

Il est souvent constaté des plantages ou des pertes de données dans les entreprises dues à des pannes d’ordinateurs ou à des virus. Ce phénomène est assez fréquent dans les organisations notamment des télévisions ou des radios qui s’excusent très souvent auprès de leurs publics pour des problèmes techniques.

Des solutions informatiques ont ainsi été présentées lors d’un séminaire animé par une équipe de la firme multinationale Dell en partenariat avec son allié au Sénégal Technologies Consulting Services (TCS). Cette rencontre qui a réuni plus d’une trentaine de participants venus différents secteurs d’activités économiques a permis de présenter aux médias et acteurs des TIC les avantages globaux de la virtualisation des postes de travail et des serveurs dans les entreprises.

Le spécialiste des solutions en Afrique de l’ouest et du nord, Ahmed Bouaicha a loué les avantages des systèmes de centralisation, de back-up et surtout de récupération des données. Selon lui un poste de travail (ordinateur) doit être remplacé au bout de trois ans pour éviter la perte de données.

Ahmed Bouaicha a estimé que « la virtualisation des données permet aux entreprises et membres du personnel de consolider, d’optimiser et de sécuriser les ressources de la structure.

Il a tenu à préciser que « nombreuses entreprises dans le monde, ont de nos jours, recours à la virtualisation afin de réduire leurs dépenses informatiques tout en optimisant leur système d’information. Cette technologie peut et doit être adoptée par les entreprises et l’Administration sénégalaise afin qu’elles puissent en tirer tout le bénéfice ».

Ibrahima Lissa Faye

(Source : (Pressafrik->http://www.pressafrik.com/], 13 juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)