twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Via sa fibre optique d’Afrique de l’Est et de l’Ouest, Liquid Intelligent Technologies a relié les USA à l’Asie

mercredi 20 octobre 2021

En juin dernier, le réseau africain de fibre optique de Liquid Intelligent Technologies a atteint 100 000 km. La société qui est déjà bien implantée sur le continent a l’intention de capitaliser sur cette infrastructure pour se déployer davantage à l’international.

Le fournisseur panafricain de connectivité à haut débit par fibre optique Liquid Intelligent Technologies a annoncé le mardi 19 octobre le lancement d’une nouvelle route de transit Internet mondiale, entre l’Asie et les Etats-Unis, via son réseau d’Afrique de l’Est et de l’Ouest. Cette nouvelle route de transit a été ouverte avec le lancement du tronçon de fibre optique reliant la ville de Mombasa sur la côte kényane à celle de Moanda sur la côte de la République démocratique du Congo.

David Eurin (le président du département dédié à la vente de capacités de gros à l’international chez Liquid Intelligent Technologies) a expliqué qu’avec l’essor du besoin en connectivité fiable entre l’Asie et les Etats-Unis, « l’ajout de ce corridor à notre réseau aidera les organisations à éviter les routes de la mer Rouge et de l’Europe, car elles sont devenues des goulots d’étranglement pour le trafic Internet mondial ».

Le lancement du tronçon de fibre optique Mombasa – Moanda et l’interconnexion de l’Asie aux Etats-Unis rentrent dans la stratégie de conquête du marché africain et mondial de la connectivité à haut débit engagée par Liquid Intelligent Technologies en 2009. Elle a connu une accélération depuis l’année dernière avec la Covid-19 qui a modifié les habitudes de consommation de la data et a accéléré la transformation numérique en Afrique et dans le monde. En juin dernier, Liquid Intelligent Technologies se réjouissait d’avoir déjà atteint 100 000 km de fibre optique déployés.

Au-delà de la connectivité entre l’Asie et les USA, pour David Eurin ce nouveau réseau de fibre optique répond également à la demande en connectivité « dans les pays enclavés d’Afrique alors que de plus en plus d’entreprises étendent leurs opérations à l’intérieur et au-delà des frontières africaines ». Le tronçon Mombasa – Moanda traverse 847 villes et villages, touchant plus de 138 millions de personnes, a indiqué Liquid Intelligent Technologies.

Muriel Edjo

(Source : Agence ecofin, 20 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)