twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers le lancement d’un logiciel pour la gestion informatisée des budgets municipaux

mardi 26 avril 2011

Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Aliou Sow, a annoncé, mardi à Dakar, que son département procédera au lancement d’un logiciel dénommé ‘’Commer’’ qui servira de ‘’moyen de gestion informatisée’’ du budget des municipalités.

‘’ (...) ce que nous voulons, avec le lancement du logiciel ‘’Commer’’, est que les communes se servent de cet outil comme moyen de gestion informatisée du budget municipal’’, a indiqué M. Sow lors de la première session ordinaire de l’année 2011 du Conseil économique et social (CES) dont le thème porte sur l’élaboration participatif du budget des collectivités locales.

Selon lui, la gestion informatisée du budget municipal est ‘’indispensable à la tenue de comptes sincères (...)’’.

‘’Ce logiciel, on va le diffuser dans toutes les communes (...). J’ai donné des instructions pour son installation au niveau des communautés rurales, mais aussi des régions’’, a-t-il assuré face aux conseillers.

‘’Autant je vais demander à chaque communauté rurale de prévoir l’acquisition d’une moto pour son assistant communautaire, autant je vais demander que chaque maire achète un ordinateur portable pour le secrétaire municipal dans le cadre du suivi du logiciel +Commer+ pour que les comptes administratifs puissent être mis à disposition à temps’’, a-t-il poursuivi.

Selon lui, ‘’c’est dans ce cadre’’ qu’il a été mis la disposition de la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du matériel ‘’en vue de les accompagner dans l’exécution du budget’’.

‘’Si nous le faisons, a-t-il expliqué, c’est parce que nous sommes tenus par l’obligation de résultats’’.

Cette année, a-t-il souligné, il y a une innovation de taille liée à la généralisation des fonds d’équipements des collectivités locales, communément appelés fonds de concours.

‘‘Il y a pas une communauté rurale, une commune ou une région qui n’a pas bénéficié du fonds de concours. C’est généralisé pour les 389 communautés rurales, les 169 communes et les 14 régions’’, s’est-il félicité.

(Source : [APS-<http://www.aps.sn/], 26 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)