twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vente des actions Sonatel de l’Etat : L’intersyndicale pour le gel du protocole

jeudi 4 juin 2009

Face au mutisme de l’Etat, l’intersyndicale de la Sonatel exige la mise en place d’un comité de suivi et d’information. L’intersyndicale des travailleurs de la Sonatel (Syts-Sntpt) a tenu hier un point de presse pour dénoncer ce qu’elle a appelé le « silence de l’Etat » sur le processus de mise en œuvre des conclusions du protocole d’accord signé le 30 avril dernier. Mamadou Aïdara Diop et ses camarades rappellent que cinq engagements ont été pris par l’Etat, notamment la suspension de la mesure de vente des actions Sonatel à France Télécom, le nantissement du bloc d’actions pour prendre en compte les exigences financières de l’Etat, et promouvoir l’actionnariat populaire sénégalais et l’implication du secteur privé national, informer France Télécom de la présente décision et, enfin, entreprendre la renégociation du pacte d’actionnaires afin d’assurer l’équilibre et l’harmonie de la Sonatel. Toutefois, selon eux, jusqu’à aujourd’hui (Ndlr : hier), ils n’ont aucune visibilité sur la mise en œuvre du processus. « Nous n’avons aucune visibilité sur le processus de nantissement, et non plus sur le pacte d’actionnariat », affirme Mme Ndèye Houlé Niang Diallo. C’est pourquoi l’intersyndicale exige l’application du contenu du protocole et la mise en place d’un comité de suivi composé de l’ensemble des protagonistes. Ce comité, selon M. Aïdara, se chargera de faire régulièrement le point sur l’exécution des différentes conclusions du protocole d’accord du 30 avril et ainsi permettre à tous les acteurs d’être suffisamment informés du processus.

Adama Mbodj

(Source : Le Soelil, 4 juin 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)