twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Université Cheikh Anta Diop de Dakar : Vers une modernisation du système de paiement des bourses

mardi 24 avril 2007

Avec quelque 500 ordinateurs et un cafétéria de 600 places, l’installation dans le cyber-campus d’une agence bancaire chargée de payer les bourses des étudiants, en fera bientôt l’espace le plus moderne de l’Ucad. Le projet d’implantation de cette agence bancaire en face de la direction du Coud a été lancé, samedi dernier.

Les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop (Ucad) se verront bientôt épargnés les interminables queues pour percevoir leurs bourses. Le projet d’implantation d’une agence bancaire dans l’espace universitaire a été lancé, samedi dernier, dans la salle de conférence du cyber-campus "Sinkou", en face de la direction du Coud. Ce nouveau système paiement des bourses d’étudiants est une innovation technologique et une première en Afrique de l’Ouest, selon les promoteurs qui refusent, toutefois, de s’avancer sur le nom de l’agence bancaire dont les services vont être délocalisés au niveau de l’Ucad, préférant attendre la "signature effective du contrat".

Le lieu d’implantation de la banque est le cyber-campus "Sinkou" de l’Ucad, un espace ouvert aux étudiants pour leur faciliter les travaux de recherche. Avec quelque 500 ordinateurs et un cafétéria de 600 places, le cyber-campus, avec l’installation de l’agence bancaire, sera bientôt l’espace le plus moderne de l’Ucad.

L’augmentation du nombre de guichets pour faciliter le paiement des bourses a toujours fait partie de la plate-forme revendicative des étudiants. Aussi, le nouveau système de paiement va fonctionner avec la mise à disposition de carte numérisée pour chaque étudiant et l’installation de distributeurs automatiques de billet (Dab). Les étudiants vont ainsi pouvoir retirer directement les allocations d’études au niveau des Dab, à date fixe. Ce qui permettra d’éviter les pertes de temps lors du paiement des bourses. Par ailleurs, chaque étudiant disposera d’un compte virtuel pour gérer lui-même son argent, via le net ou le téléphone mobile.

Alain Nelle Ebongué, technicien de l’agence bancaire, estime que "par ce système, nous allons pouvoir gérer 53 mille personnes comme un seul nouveau client". Le coût de l’investissement est estimé à 1 milliard 250 millions de francs Cfa. M. Ebongué a annoncé que les coûts de revient par personne vont être revus à la baisse pour se conformer aux moyens des étudiants. En effet, renseigne Mamadou Koïta, gestionnaire du cyber-campus, les étudiants devraient s’acquitter d’un versement de 3 000 francs pour les cartes numérisées ou 200 francs par retrait. Le directeur général du cyber-espace ‘Sinkou’, par ailleurs promoteur du projet, Oumar Sy Gaye, a indiqué que "cela va permettre aux étudiants de se faire payer à partir du 25 de chaque mois et d’éviter les queues". Il a en outre estimé que le nouveau système de paiement des bourses va "faciliter la tâche au Bureau des bourses et permettre à l’université, qui est le temple du savoir, de rayonner=".

A terme, le personnel administratif du Coud devrait bénéficier des services de l’agence bancaire pour la perception des salaires.

Khady BAKHOUM

(Source : Wal Fadjri, 24 avril 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)