twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un homme consensuel à la place de Cheikh Tidiane Mbaye

vendredi 21 septembre 2012

C’est finalement Alioune Ndiaye qui remplace Cheikh Tidiane Mbaye à la tête du Groupe Sonatel. Une nomination entérinée ce jeudi 20 septembre par le conseil d’administration de la société de télécommunication, filiale du groupe France Télécom.

Le choix d’Alioune Ndiaye âgé de 53 ans est une bonne nouvelle à la fois pour le Sénégal qui voit un Sénégalais maintenu au fauteuil de Directeur de la société. Une promotion aussi interne bien calculée, si on croit des commentaires internes, quant au choix d’un homme consensuel. D’ailleurs Cheikh Tidiane Mbaye dira de lui : "C’est le meilleur d’entre nous".

Ancien directeur général d’Orange Mali, l’homme n’est pas en terrain inconnu pour avoir déjà eu à travailler avec l’ancien DG de la Sonatel dès le début des années 1980. En effet, le successeur de Cheikh Tidiane Mbaye totalise 26 années d’expérience dans le secteur des télécommunications et à la SONATEL où il sera successivement Directeur du contrôle de gestion puis Directeur financier. Une collaboration qui se poursuivra même après son départ pour Orange Mali parce qu’il était resté l’un des principaux conseillers personnels de Cheikh Tidiane Mbaye.

"Il est le meilleur d’entre nous"

Diplômé de l’Institut national des télécommunications d’Evry, le nouveau DG de la SONATEL est aussi titulaire d’un DESS de Gestion des télécommunications de Paris-Dauphine (Paris 9). À la tête d’Orange Mali (anciennement IKATEL) depuis 2002, Aliou Ndiaye a fait de cet opérateur la principale filiale internationale du groupe SONATEL avec un apport de 28% du chiffre d’affaires global pour 7 millions d’abonnés mobiles.

Des témoignages en interne lui attribuent des qualités humaines incontestables. ’’C’est un homme d’une grande finesse qui a une capacité d’écoute. Il est humble, discret et efficace. Il est sans nul doute bien outillé pour assurer la charge qu’on lui a confiée’’, confie un haut cadre de la boîte qui salue son ’’bon bilan’’ au Mali où ’’il avait réussi à faire l’unanimité autour de sa personne avec une approche très localement ciblée qui associe la société civile et les populations’’.

Le nouveau Dg du groupe aura donc la lourde charge d’améliorer la qualité du réseau et surtout, de par la position de leader du marché par la Sonatel, de contribuer à réduire davanatage les prix et de poursuivre l’innovation, au moment où la concurrence est au aguets et cherche à entrer sur le terrain de la Sonatel en diversifiant ses activités.

(Source : Nettali, 21 septembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)