twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un expert insiste sur le rôle des TIC dans le développement

jeudi 1er avril 2010

Le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des postes ’’constitue un facteur important’’ dans le développement économique et social du Sénégal, a affirmé, jeudi à Dakar, Amadou Lamine Dial, secrétaire général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

’’La place importante de ces secteurs dans l’économie nationale, les opportunités en termes d’ouverture aux marchés, le taux de croissance, le potentiel et la marge de progression encore importante font qu’ils constituent un facteur important dans le processus de développement économique et social de notre pays’’, a dit M. Dial.

Le secrétaire général de l’ARTP prenait part à la séance de restitution des résultats de l’Enquête nationale sur les technologies de l’information et de la communication au Sénégal (ENTICS), menée en collaboration avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Selon lui, cette restitution ’’représente un lieu privilégié pour tous les acteurs intéressés par le développement et la promotion du secteur des télécommunications, des TIC et des postes’’.

’’Le thème qui nous réunit revêt une importance capitale dans la mesure où il nous permet de disposer d’éléments quantitatifs et qualitatifs, recueillis à la base, pour mieux orienter nos actions et profiter des multiples opportunités offertes par les TIC’’, a souligné M. Dial.

Il a soutenu que ’’l’ARTP est consciente du rôle qui est le sien dans le développement et la promotion du secteur’’ en s’engageant ’’dans cette voie avec force et détermination’’.

C’est dans cette optique que ’’des projets importants sont menés dans le but d’avoir des échanges, les plus larges et les plus approfondis sur des thèmes majeurs’’, a-t-il précisé.

Cette enquête, a-t-il noté, ’’constitue un point de départ d’une action continue’’ car, en organisant cette rencontre, l’ARTP ’’vise à inviter les différents acteurs à une réflexion globale orientée vers la recherche des voies et moyens permettant d’améliorer de manière significative l’état des lieux mis en exergue par les résultats’’.

M. Dial est persuadé que ’’seule une prise en charge commune et concertée de nos actions nous permettra de relever les défis et faire en sorte que les TIC constituent effectivement un levier majeur de développement’’.

Saluant le type de collaboration avec l’ARTP, le directeur général de l’ANSD a précisé que cette enquête entre ’’dans le cadre d’une démarche entreprise au sein de l’ANSD pour satisfaire la demande en statistiques’’.

’’Nous avons bien saisi cette opportunité pour couvrir nos besoins, pendant longtemps nous avons été saisis par des organismes internationaux pour avoir des données bien précises. Donc cette enquête vient boucher ce trou-là’’, a-t-il indiqué, ajoutant que ’’cette opération est pour tout le pays, tout le monde’’.

Les opérateurs sur le marché des services fixe, mobile et Internet, les associations des consommateurs, la société civile, les organisations internationales étaient présents à la restitution.

(Source : APS, 1er avril 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)