twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« Uganda Bungeni », l’application mobile du parlement ougandais

jeudi 23 janvier 2020

Annoncée il y a quelques jours par Rebbeca Kadaga, la présidente du parlement ougandais, l’application mobile qui permettra au public de participer au processus législatif a été officiellement lancée, mardi 21 janvier.

Cette nouveauté a été baptisée « Uganda Bungeni » en langue kiswahili, signifiant « à l’intérieur du parlement ». D’après Kadaga, cette nouvelle application permettra au public de participer aux processus de projets de lois sans avoir besoin de se déplacer vers les édifices du parlement. Elle sera utilisée pour suivre les progrès réalisés sur les projets de loi et permettra aux citoyens de soumettre leurs commentaires qui seront ensuite considérés par les parlementaires avant l’adoption des textes.

« Nous avons commencé par intégrer la fonctionnalité de suivi des lois dans l’application, mais nous allons bientôt inclure d’autres fonctionnalités qui permettront au public de trouver les députés, de publier des pétitions et d’utiliser l’application comme source d’informations parlementaires », a déclaré Kadaga.

Cette dernière, s’était déclarée insatisfaite de l’apport du public à ces travaux. Raison pour laquelle elle avait requis le développement de cette application par le département des TIC du parlement. Cette initiative vient également compenser le retrait de la radio du parlement des fréquences par la commission ougandaise des communications.

« Nous avons une station de radio avec des studios ultramodernes, mais la Commission ougandaise des communications nous a donné une fréquence et l’a retirée plus tard. Nous avons décidé de lancer l’application mobile pour combler cette lacune », a déclaré la présidente.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 230 janvier 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)