twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

UIT : Brahima Sanou rate le poste de Vice-Secrétaire général

jeudi 1er novembre 2018

Le Britannique Malcolm Johnson conserve son poste de vice secrétaire général. La victoire tant attendue n’a pas eu lieu. Le Burkinabè Brahima Sanou ne sera pas le prochain vice secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications. Tel en a décidé la 18eme conférence de la plénipotentiaire de l’Union internationale des télécommunications qui se tient à Dubaï, aux Emirats arabes unis.

Le candidat Brahima Sanou a été battu par le Britannique Malcolm Johnson par le score de 113 voix sur 178 votants. Brahima Sanou n’a recolté que 65 voix

Le Chinois Houlin Zhao, seul candidat au poste de secrétaire général de l’UIT, a aussi été reélu à l’unanimité pour un dernier mandat de quatre ans. La nouvelle équipe prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2019.

Brahime Sanou quittera donc le siège de l’UIT où il a travaillé pendant huit ans comme Directeur du Bureau de développement des télécommunications.

Les espoirs du Burkina Faso reposent à présent sur sa candidature pour être réélu membre du Conseil de l’Union internationale des télécommunications.

Pour les 13 places réservées à la Région D, celle du continent africain, ils sont 19 pays sur la ligne de départ. Il s"agit de de l’Algérie, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte, du Ghana, Ghana, du Kenya, du Mali, de la Mauritanie, du Maroc, du Nigeria, du Rwanda, du Sénégal, de la république Sud africaine, du Soudan, de la Tanzanie, du Togo, de la Tunisie et de l’Ouganda. Cette élection se déroulera le lundi 05 novembre 2018 alors que celle des trois directeurs de bureaux se fera à partir de demain vendredi.

Z. Y. Koussoubé

(Source : Le Faso, 1er novembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)