twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

UEMOA : 578 millions FCFA de pertes enregistrées dans les fraudes au paiement électronique à fin juin 2019

mardi 28 janvier 2020

Au terme du premier semestre 2019, un total de 41 894 cas de fraudes d’une valeur de 578 millions FCFA a été enregistré sur les opérations de paiement électronique au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Orange finances mobiles Sénégal (OFMS), un établissement de monnaie électronique, a été victime de 99,9 % du nombre total de ces fraudes. Il a en effet enregistré 41 893 cas au cours de la période sous revue.

Selon le rapport de surveillance des services de paiement adossés à la monnaie électronique à fin juin 2019, publié récemment par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la majorité des fraudes observées chez OFMS consistait au fractionnement des dépôts de clients en plusieurs opérations par un distributeur en vue de bénéficier de commissions plus importantes. Des cas de détournements des commissions des opérations de retrait en espèces par les distributeurs ainsi que le fractionnement des paiements marchands par le client en vue de bénéficier des bonus de crédit téléphonique ont également été enregistrés.

Un autre établissement de monnaie électronique au sein de l’UEMOA, Orange Money Côte d’Ivoire (OMCI), a subi une fraude sur ses comptes internes à fin juin 2019. Deux personnes non identifiées ont réalisé deux intrusions sur la plateforme de l’établissement et ont usurpé les habilitations d’utilisateurs internes pour valider des transactions.

Les premières enquêtes révèlent que 6 comptes de distributeurs et 415 comptes de clients finaux ont été affectés par la fraude. Le préjudice financier subi par OMCI est estimé à 449 millions FCFA.

En vue de lutter contre des cas éventuels de fraudes, les établissements de monnaie électronique ont pris un certain nombre de mesures, notamment le blocage des comptes des fraudeurs et le renforcement de la sécurité des plateformes techniques.

Chamberline Moko

(Source : Agence Ecofin, 28 janvier 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)