twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tunisie : Bientôt la généralisation de l’internet à haut débit dans les établissements éducatifs

mardi 25 août 2020

Un protocole d’accord a été signé entre le Ministère de l’Education, et celui des Technologies de la Communication et de la Transformation digitale, portant sur un projet de réhabilitation du réseau éducatif, de la généralisation de la connexion à haut débit, de l’installation des réseaux internes et la fourniture de l’accès aux services Internet au profit des établissements d’enseignement, indique un communiqué publié mardi par le ministère de l’Education.

Cet accord, signé par le ministre de l’Education, Mohammed Hamdi, et le ministre des Technologies de la Communication, Mohamed Fadhel Kraiem, s’inscrit dans le contexte de la volonté des deux ministères d’établir un partenariat efficace qui consacre les orientations nationales au cœur des priorités du gouvernement.

Un partenariat qui s’inscrit également dans le cadre du plan stratégique « Tunisie numérique » visant à réaliser l’intégration sociale et à limiter la fracture numérique, grâce à la vulgarisation de l’accès aux services numériques à haut débit.

L’accord vise aussi à répondre aux besoins du ministère de l’Education de numériser et de développer ses méthodes de travail via l’accès aux services numériques, afin de généraliser l’accès à l’information et au savoir, et d’atteindre le principe de l’égalité des chances entre les régions et les établissements d’enseignement au niveau de la fourniture des services à forte valeur ajoutée dont les vidéoconférences, la formation et la mise à disposition d’un contenu éducatif de qualité.

Hamdi a salué cette initiative, estimant que l’accord répond à une nécessité impérieuse de consacrer le principe de l’égalité des chances pour tous les étudiants, en équipant les établissements éducatifs avec une connexion internet à haut débit, soulignant qu’il serait impossible de ne pas s’engager dans la révolution numérique.

De son côté, Kraiem a souligné à cette occasion l’impératif d’accélérer la mise en œuvre du projet de connexion des écoles et lycées par l’internet à haut débit. Il a rappelé que la conjoncture actuelle coïncidant avec la pandémie du Coronavirus, a montré l’urgence de développer les infrastructures des établissements d’enseignement pour que ces derniers soient au diapason des évolutions technologiques permettant d’accéder aux plateformes de formation et d’enseignement à distance.

(Source : La Presse, 26 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)