twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Trophées It de Sup-Infos : Créer le lien entre la formation et l’entreprise

lundi 27 novembre 2006

La sortie de la promotion (2005-2006) du groupe Sup Info, célébrée ce samedi, a été marquée par la création des Trophées IT. Ces récompenses sont ainsi initiées pour ‘magnifier les réalisations et les réussites d’hommes et de femmes engagés dans le combat du développement pour l’Afrique. Afin de proposer des modèles de réussite, d’engagement et de créativité à la jeunesse africaine’. Mais de manière plus concrète, ces trophées, souligne l’administrateur général de Sup Info, Didier Diop, cherchent à ‘créer le lien entre la formation et l’entreprise’. L’idée, ajoute-t-il, est de mettre en exergue des personnes qui se sont illustrées dans la promotion des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic).

La première édition des Trophées IT, a permis au-delà du président de la République, lauréat du trophée Sup. Info Prestige, de célébrer l’exemplarité des directeurs généraux de la Sonatel, de l’Agence de régulation télécommunications et des postes, des groupes Ccbm, Chaka Computer (avec sa filiale Call me) du Studio 2000 (avec la 2S Tv), la présidente de l’Apix, entres autres récipiendaires. Représentante du chef de l’Etat à la cérémonie de remise des Trophées IT, Mme Diouf Ramatoulaye Ndao note que cette ‘initiative louable’ s’inscrit dans la vision de Me Abdoulaye Wade, désigné comme le ‘responsable de la composante Ntic dans le Nepad’.

C’est tout le sens, fait remarquer le directeur de cabinet du ministre des Postes, des télécoms et des Ntic, qu’il faut donner au combat du président Wade pour la création du fonds de solidarité numérique. ‘Les Trophées IT, se réjouit-il, permettent de donner par exemple aux étudiants le culte de l’excellence, du travail bien fait’. Pour le ministre chargé de l’Alphabétisation, des langues nationales et de la Francophonie, Diégane Sène, la remise des diplômes du groupe Sup Info, ‘l’un des plus pointus qu’offre l’enseignement supérieur au Sénégal’, a servi de tribune pour plaider en faveur d’un renforcement de la formation des journalistes. Côté ambiance, cette fête de l’excellence s’est vécue au rythme de belles notes acoustiques, servies par les Frères Guissé.

Mbagnick NGOM

(Source : Wal Fadjri, 27 novembre 2006)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)