twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Troisième opérateur de téléphonie mobile : L’appel d’offres pour janvier confirmé

mardi 29 novembre 2005

Le ministre des Postes et Télécommunications, Joseph Ndong, qui assistait au quatrième congrès du Syndicat de l’encadrement de la Sonatel (Synes), a révélé que l’appel d’offres pour la cession de la licence pour le troisième opérateur de téléphonie mobile sera lancé courant janvier prochain. “ Nous sommes en train de travailler sur le cahier de charges ”, a-t-il précisé. Selon M. Ndong, cette ouverture du secteur des télécommunications qui vise à “ aguerrir davantage ” la Sonatel à la concurrence va “ bénéficier aux populations en matière de coût et qualité du service ”.

Une libéralisation qui n’inquiète pas outre mesure, Alassane Diène, directeur des ressources humaines de la Sonatel. Ses hommes ont les reins suffisamment solides pour faire face à la concurrence. M. Diène souhaite simplement que la concurrence soit “ saine et loyale ”.

Ce quatrième congrès a été marqué aussi par l’élection de M. Baba Fall qui succède à Madou Kane au poste de secrétaire général du syndicat. Le consensus s’est dégagé sur sa personne après de longues discussions à l’occasion du quatrième congrès du syndicat, qui s’est tenu samedi dernier à Dakar.

Baba Fall, actuellement en poste à la direction des Finances de la Sonatel, s’est dit “ heureux qu’on (lui) donne une part de responsabilité assez importante dans le syndicat ” dont il se définit “ comme un membre fondateur dans la discrétion ”. M. Fall sera secondé par Madame Bâ née Maguette Dia, cadre à la direction Distribution et services de l’entreprise de télécommunication.

Fondé en 1994, le Synes fait actuellement face à un problème de taille : le nombre de ses adhérents qui fond comme beurre de karité au soleil : 330 en 1994 ; tout juste une soixantaine actuellement. La menace est de perdre toute légitimité de parler au nom des cadres de la Sonatel. Pour renverser la situation, M. Fall envisage de “ recruter de nouveaux membres ” surtout dans les rangs de jeunes cadres “ qui arrivent et profitent des avantages sans savoir qu’ils ont été le fruit d’une lutte de longue haleine ”.

MOHAMED DIANE

(Source : Le Soleil, 29 novembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)