twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Transfert d’argent au Sénégal : Orange money lance une nouvelle offre, la moins chère d’Afrique et introduit de nouvelles fonctionnalités dans l’application mobile

mardi 23 novembre 2021

Le directeur général de Orange finance mobile Sénégal a présenté, ce matin, des nouveautés apportées sur le marché pour optimiser l’utilisation de leur porte-monnaie électronique Orange money. Parmi ces « bonnes nouvelles », Cheikh Tidiane Sarr énumère, entre autres, la gratuité du retrait d’argent, la baisse des frais d’envoi à 0,8%, la disponibilité généralisée de QR Code, la gestion, par le client même, de ses erreurs de transfert.

« Nous tenons à dévoiler aujourd’hui les bonnes nouvelles que nous apportons sur le marché, pour nos clients, nos partenaires distributeurs avec qui nous travaillons depuis plus de 10 ans à construire une plateforme de services financiers sur le mobile pour renforcer l’inclusion financière », déclare Cheikh Tidiane Sarr.

Le directeur général de Orange finance mobile Sénégal renseigne que les bonnes nouvelles, qu’il a présentées ce matin, se traduisent d’abord par une grosse baisse tarifaire. A l’en croire, l’opérateur de téléphonie va plus loin en repensant son modèle. Désormais avec Orange money, le retrait d’argent est gratuit et les frais d’envoi sont à 0,8%. « Ce sont les tarifs les moins cher en Afrique », souligne d’emblée M. Sarr.

Nous facilitons, encore plus, les transactions en élargissant l’utilisation du QR Code au dépôt et au retrait d’argent partout au Sénégal, après 3 ans de son usage sur le paiement marchand.

La troisième nouveauté est le fait que tous les clients qui n’ont pas de smartphone peuvent utiliser une carte QR pour faciliter leurs transactions, confie M. Sarr. Qui ajoute dans la foulée que la quatrième nouveauté est que Orange money a mis une belle énergie à installer une innovation majeure ans le concept du Kalpe ainsi qu’à construire un écosystème qui l’accompagne (distribution den monnaie électronique, paiements via mobile, crédits /Epargne etc..).

La dernière nouveauté qui est de taille est que le transfert vers le Mali, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, la Guinée Bissau, est à 1,5% avec des frais de retrait gratuits. « Ces bonnes nouvelles que nous apportons sur le marché sont dans la lignée de ce que nous avons toujours fait : renforcer l’écosystème des services financiers pour le bénéfice des citoyens et des populations au Sénégal ».

« Chez Sonatel-Orange, la prise en compte des attentes des clients et de nos partenaires est une valeur centrale », dit d’emblée le président du Conseil d’administration de Orange finance mobile Sénégal. Sékou Dramé, en l’occurrence, indique que c’est pourquoi, avec les nouveautés que nous apportons, nous matérialisons notre engagement renouvelé à œuvrer pour une amélioration continue de nos produits et services au profit de toutes les parties prenantes.

Depuis plus de 10 ans, poursuit M. Dramé, Orange money a été l’un des pionniers au Sénégal pour l’installation du Mobile money en apportant une véritable révolution sur les services financiers mobiles. Aujourd’hui, confie-t-il, nous avons tous le plaisir de constater que cette innovation a fini par contribuer largement à renforcer l’inclusion financière au Sénégal avec plus 5 millions de clients inscrits au service Orange money.

Fort de cette tradition d’innovation, martèle Sékou Damé, nous nous inscrivons toujours dans une logique d’écoute et d’amélioration continue car, explique-t-il, nous avons une mission et une responsabilité envers toutes nos parties prenantes. « Ce sont d’abord les clients à qui nous apportons des services financiers de façon simple et accessible.

Ce sont aussi nos partenaires qui nous accompagnent au quotidien pour délivrer ces services. Que ce soient les distributeurs ou les marchands qui nous font confiance et avec qui nous créons un écosystème qui favorise le développement économique de notre pays », ajoute M. Dramé.

Ce sont également, renchérit-il, les entreprises, les investisseurs qui nous accompagnent et que nous accompagnons dans la création de valeur par des performances économiques encore plus éclatantes. Enfin, il fait savoir que : « Nos partenaires sont aussi l’Etat et les collectivités à qui nous fournissons cet outil pour accélérer la digitalisation de leurs transactions de paiements, d’encaissements mais de distribution d’aides aux différentes populations. »

Bassirou Mbaye

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 23 novembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)