twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Transactions électroniques dans l’Uemoa :Un accroissement de 16,04% observé au premier semestre 2019 selon la BCEAO

lundi 27 janvier 2020

Le Rapport semestriel de surveillance des services de paiement adossés à la monnaie électronique de la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (Bceao) note une progression des transactions électroniques dans l’espace de l’Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa) au premier semestre 2019.

Selon le document consulté par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), au premier semestre 2019, le nombre de transactions via les comptes de monnaie électronique s’est établi à 583,36 millions représentant un montant de 6 203,20 milliards de francs CFA contre 430,74 millions transactions pour une valeur de 5 345,90 milliards de francs CFA au second semestre 2018, soit un accroissement de 35,43% en volume et de 16,04% en valeur. Elle souligne que cette progression enregistrée au niveau de tous les opérateurs traduit l’adhésion continue des populations aux services de paiement adossés à la monnaie électronique et s’explique par le renforcement des réseaux de distribution déployés dans l’Union par les EME.

Concernant les transactions transfrontalières, la Bceao ajoute qu’à l’instar des précédents semestres, elles sont portées par les corridors impliquant le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Mali et s’expliquent essentiellement par les effets de la campagne agricole du café-cacao en Côte d’Ivoire ; la diversification de l’offre de services. Dans la même dynamique, la Bceao renseigne que suite à l’entrée en vigueur en février 2019 de la loi relative aux nouvelles taxes appliquées par l’Etat de Côte d’Ivoire aux entreprises offrant des services financiers liés à la monnaie électronique, il a été observé un renchérissement des tarifs des transferts via les comptes de monnaie électronique.

Adou Faye

(Source : Le Joural de l’Economie sénégalaise, 27 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)