twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tigo, grand gagnant de la portabilité un an après son introduction dans le pays

lundi 5 septembre 2016

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a dressé le bilan de la portabilité des numéros, un an après son introduction au Sénégal. Il ressort, selon les statistiques du régulateur télécoms, que l’opérateur de téléphonie mobile Tigo, filiale du groupe télécoms luxembourgeois Millicom International Cellular (MIC), est le réseau préféré des Sénégalais.

Sur les 6 337 abonnés qui ont manifesté leur intention de quitter leur opérateur d’origine pour un nouvel opérateur, sans changer pour autant de carte SIM et donc de numéro, l’Artp indique que Tigo a accueilli 2 122 abonnés. Orange en a accueilli 1 026 tandis qu’Expresso, filiale du groupe télécoms soudanais Sudatel, n’a enregistré que 719 abonnés issus de la portabilité des numéros. Le régulateur télécoms indique, par ailleurs, que c’est Orange qui a payé le plus lourd tribut depuis l’avènement de la portabilité. L’opérateur leader a perdu 2 249 clients au profit de ses concurrents. Expresso en a perdu 786 et Tigo, 732.

Sur les 6 337 abonnés qui ont manifesté leur intention de quitter leur opérateur d’origine, seuls 3 867 ont effectivement obtenu le droit de rejoindre les rangs d’un autre opérateur télécoms. 2 578 demandes de portabilité ont été rejetées du fait de l’identité non prouvée du demandeur.

Pour éviter que naissent des freins à la portabilité dont l’objectif est une amélioration de la qualité du service offert par les opérateurs télécoms, l’Artp a mis en place une cellule de réclamation clients. Elle est chargée d’étudier les différents cas de rejets de portabilité que rencontrent les abonnés.

La portabilité a été introduite au Sénégal le 1er septembre 2015.

(source : Agence Ecofin, 5 septembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)