twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Thierno Alassane Sall sur son salaire : "J’ai renoncé à 14 millions pour 5 millions net"

vendredi 21 septembre 2012

Le Directeur Général de l’ARTP a profité du séminaire sur la problématique de la distribution des factures et documents assimilés pour éclairer l’opinion sur la baisse des salaires des directeurs de sociétés chère à Macky Sall.

Dès son accession à la magistrature suprême, le président de la République Macky Sall avait décidé de revoir à la baisse les salaires jugés trop élevés de certains directeurs de société. Ces sommes faramineuses que touchaient certains Directeurs généraux ont concerné l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) où le DG percevait 14 millions de F Cfa. Aujourd’hui encore, cette histoire de salaire continue de défrayer la chronique. Ainsi, en marge du séminaire de concertation et d’échange sur la problématique de la distribution des factures et autres documents assimilés, le Directeur général de l’ARTP a apporté des explications sur ces rémunérations qui sont passés de 14 à 5 millions de francs Cfa par mois.

‘’C’est vrai que nous avons un salaire brut de 14 millions, mais pour la transparence et la bonne gouvernance, j’ai saisi le président de la République en vue de ramener les salaires à un niveau raisonnable’’, explique Thierno Alassane Sall. Pour lui, cette situation est absolument anormale dans le contexte du pays. C’est pourquoi il a révélé avoir renoncé à certains des ses avantages. Il a ainsi réduit de moitié sa dotation en carburant et renoncé à son logement de fonction. ‘’Pour dire vrai, je reçois la moitié du salaire brut (de l’ancien Dg- 7 millions, NDRL) avec une diminution de 2 millions, c’est-à-dire donc 5 millions. L’autre moitié revient à la population’’, lance-t-il, tout en soulignant que le décret qui réglemente les salaires des directeurs d’agence est encore dans le circuit. Autrement dit, Thierno Alassane Sall s’applique avant la lettre la volonté de Macky Sall de plafonner les salaires des directeurs d’agence à 5 millions.

’’Nous sommes dans un domaine qui comporte beaucoup d’enjeux financiers’’

Cependant, Thierno Alassane Sall rappelle certaines conditions. Pour lui, les agents de cette boîte doivent être bien rémunérés, selon la loi. ‘’La législation demande à ce que le Directeur général ainsi que d’autres responsables soient rémunérés à la hauteur des opérateurs qui évoluent dans le secteur, car nous sommes dans un domaine qui comporte beaucoup d’enjeux financiers’’, confie-t-il. ‘’Quand on fait renoncer à un agent de détenir des actions dans une société, il doit être mis à l’abri’’ du besoin, ajoute le Directeur général de l’ARTP. Pour lui, un travailleur qui est mal rémunéré peut être tenté d’aller faire autre chose parce qu’il est compétent et a de la capacité.

Amadou Thiam

(Source : Enquête, 21 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)