twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie mobile, Internet et Télévision : Un satellite pour couvrir l’Afrique lancé le 16 mars

mercredi 11 février 2004

Un satellite polyvalent, destiné à couvrir toute l’Afrique au Sud du Sahara, a quitté la ville française de Toulouse pour être lancé, le 16 mars prochain, sur le pas de tir spatial de Baïkonour, au Kazakhstan, a annoncé hier son opérateur, Eutelsat.

Selon Olivier Millies-Lacroix, directeur commercial d’Eutelsat, le satellite baptisé « W3A » permettra d’améliorer le développement de la téléphonie mobile, de l’accès à Internet et de la vidéo en Afrique subsaharienne. "Nous avons déjà un satellite qui couvre toute l’Afrique du Nord. Avec le « W3A », nous allons consacrer 11 répondeurs pour couvrir tous les pays de l’Afrique subsaharienne. Le lancement de ce satellite est important pour la téléphonie mobile qui se développe en Afrique. Il l’est aussi pour Internet qui aura désormais une bande passante plus performante", a-t-il affirmé lors de la présentation du nouveau satellite à la presse. Eutelsat, qui a fait construire « W3A » par Eads-Astruim pour quelque 250 millions d’euros, espère, dès le lancement de son nouveau produit, assurer le transport de signaux et satisfaire les besoins en télécommunications du marché africain formé pour une grande partie par les services institutionnels et l’économie numérique. "L’Afrique représente, avec quelque 825 millions d’habitants, près de 10% de la population mondiale. Un Africain sur 35 dispose actuellement d’un téléphone portable, et les perspectives de développement de ce secteur sont importantes. Il s’agit, pour Eutelsat, de répondre à travers « W3A » à une demande existante tout en anticipant sur les progrès de l’Afrique en matière de télévision, de vidéo Internet et de télécommunications", a ajouté Olivier Millies-Lacroix. Créée en 1977 avec un statut d’organisation intergouvernementale, Eutelsat, qui est devenue société privée en juillet 2001, dispose avant le lancement de « W3A » de 22 autres satellites en orbite géostationnaire.

(Source : PANA 10 février 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)