twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie : Amitelo ne s’intéresse pas à une licence globale

samedi 16 décembre 2006

Amitelo coupe court aux rumeurs. La filiale sénégalaise du Groupe de télécommunications Amitelo Afrique S.a ne sera pas le troisième opérateur de téléphonie annoncé. La précision est de son directeur qui s’exprimait, jeudi, au cours d’une rencontre avec la presse. Tout de même, Gora Diaw a tenu à faire part de l’intérêt de sa structure à exploiter la téléphonie rurale, tout en annonçant le lancement prochain d’un espace internet conçu pour le monde rural.

La filiale sénégalaise du Groupe de télécommunications Amitelo Afrique S.a ne sera pas le troisième opérateur de téléphonie annoncé. La précision est du directeur général de la structure. A en croire Gora Diaw qui s’exprimait, jeudi dernier, au cours d’une conférence de presse, "Amitelo ne s’intéresse pas à une licence globale". Ceci du fait que, poursuit-il, "Amitelo n’est pas outillé pour cela mais aussi du fait que Amitelo vient en complément des opérateurs". Seulement, s’empresse-t-il d’ajouter "c’est une licence de service universel". Une licence qui permet à Amitelo d’exploiter la téléphonie rurale. D’ailleurs, renseigne le directeur général, son organisation a souscrit à l’appel de l’Agence de régulation des télécommunications et des Postes pour l’octroi de cinq licences suivant la division du Sénégal en cinq zones d’exploitation.

Outre cela, le directeur général de Amitelo a annoncé le lancement par sa structure d’un espace internet, exclusivement conçu pour le monde rural. Sa particularité sera, note-t-il, que "les contenus seront adaptés aux besoins des cultivateurs, agriculteurs et éleveurs du monde rural". Mieux, son utilisation sera basée sur le son et l’image". Ce qui permettra, espère-t-il, d’améliorer et de rentabiliser leur productivité.

Car, il s’agira pour l’utilisateur "de cliquer sur une image d’un produit agricole donné pour avoir les explications dans la langue locale de la région", explique le directeur général de Amitelo qui soutient, par ailleurs que deux actions vont aider au financement du projet. Il s’agit de la mise sur place d’une fondation qui se chargera d’investir les bénéfices de l’entreprise dans les zones non rentables. La technique qui aidera à supporter les autres charges consistera à amener des entreprises et autres entités à se faire loger dans l’espace ainsi créé. Il s’agit là, explique M. Diaw, d’une initiative qui vise "à participer à la réduction de la fracture numérique pour le développement du service universel en Afrique". Sa réalisation se fera "par un déploiement rapide et à prix abordable des produits et services à valeur ajoutée, par l’introduction de services comme la téléphonie Ip et l’internet mais aussi par des solutions et méthodes plus performantes pour les populations rurales et urbaines".

Elh Saidou Nourou DIA

(Source :Wal Fadjri, 16 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)