twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications : renforcer les infrastructures africaines par des stratégies adéquates

lundi 25 juillet 2022

Les participants à la 6e session de la conférence des plénipotentiaires de l’Union africaine des télécommunications (UAT) ont plaidé, lundi à Alger, en faveur de stratégies africaines adéquates visant à renforcer les infrastructures et les services numériques pour un développement durable du continent.

Intervenant lors de la séance plénière, le Secrétaire général de l’UAT, John Omo, a appelé à un "développement accru" des infrastructures liées aux technologies de l’information et de la communication dans le continent africain.

Les ministres africains du secteur des TIC "doivent formuler et négocier des politiques susceptibles d’accroître le rôle de l’Afrique dans l’environnement en plein essor des technologies numériques", a-t-il soutenu.

De son côté, le représentant de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Mario Maniewicz, a qualifié la conférence des plénipotentiaires de l’UAT d’évènement "très important" au cours duquel les dirigeants africains du secteur sont appelés à débattre de "sujets ayant un impact sur les politiques gouvernementales africaines relatives aux TIC".

"C’est une opportunité pour les deux instances internationales (UIT et UAT) d’explorer ensemble les zones de coopération et les nouveaux plans stratégiques qui émaneront de la 6e session de la conférence", a-t-il ajouté.

Pour sa part, la représentante du président sortant de la conférence des plénipotentiaires, la Kenyane, Esther Koimett, a mis en avant "certains projets concrétisés en Afrique", citant notamment "le déploiement de câbles en fibre optique pour permettre une meilleure intégration numérique".

"Nous avons également travaillé au renforcement des infrastructures liées aux TIC dans différents pays africains", a-t-elle relevé, appelant à mettre en place "un marché africain commun relatif au secteur, afin que l’ensemble des habitants du continent aient accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication".

Les travaux de la conférence des plénipotentiaires de l’UAT se poursuivront mardi par l’élection des membres du conseil d’administration et du secrétaire général et la présentation des candidatures africaines pour des postes internationaux dans le domaine des TIC et aux postes de direction de l’UIT.

Il sera procédé également à l’adoption du rapport de la conférence et à la lecture de la déclaration finale.

(Source : Algérie Presse Service, 25 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)