twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications : les enjeux de la bataille de Bucarest

vendredi 30 septembre 2022

Madame Doreen Bogdan-Martin a été élue ce jeudi 29 septembre, en Roumanie, secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui est l’organe des nations unies en charge de l’internet, de la téléphonie, du satellite, de la télévision, etc. Elle est ainsi devenue la première femme à diriger l’UIT qui a été créée en 1865. Elle a obtenu 139 voix contre 25 pour son adversaire russe, Rashid Ismailov.

Ce dernier a fait face à 3 écueils majeurs :

1- Le conflit armé entre la Russie et l’Ukraine qui a fini de bipolariser encore plus la géopolitique mondiale.

2- Le fait que le chinois Houlin Zhao, Secrétaire Général sortant, ait dirigé l’institution pendant 8 ans (2 mandats de 4 ans). L’élection d’un Russe aurait été vue comme la continuité de l’axe Moscou-Pékin sur le plan géostratégique.

3- La vision de 2 mondes par rapport à l’internet : l’une prétendue ouverte, dirigée par l’Occident et l’autre connue pour une accentuation du contrôle des communications, dirigée par la Chine et la Russie. Le fameux programme chinois appelé « New Internet » ou IPV6+ est encore perçu comme une façon d’exercer un contrôle granulaire de l’Internet.

L’autre fait notable pour les Africains était la quête du poste de Directeur de l’UIT-D. La branche en charge du Développement. Les 2 autres branches étant l’UIT-R (en charge des Radiocommunications. Probablement la plus stratégique) et l’UIT-S (en charge de la standardisation). Avant d’être catapultée patronne de l’UIT, l’américaine Doreen Bogdan-Matin a été élue il y a 4 ans à Dubai, Directrice du Bureau du Développement (face aux 2 candidats africains : Zimbabwé et Nigeria). L’Afrique n’a pas appris de ses erreurs et avait cette année, non pas 2 mais 4 candidats (Zimbabwé, Gambie, Congo et Cameroun) face au Bahamas et au Pakistan. C’est un concours de circonstance extraordinaire qui aura permis au Dr Cosmos Zavazava du Zimbabwé d’être enfin élu au Bureau du Développement, après sa tentative infructueuse de 2018. Au 3eme tour, les candidats des pays en développement encore en lice se sont retirés (sur directive de leur Etats respectifs) pour appuyer le Zimbabwéen face au candidat du Bahamas.

Cette élection permet à l’Afrique de siéger au gouvernement des Techs. Surtout dans un département qui est supposé s’occuper des problèmes des pays en développement.

Unie, l’Afrique peut être plus ambitieuse et viser le Secrétariat Général de l’UIT.

Abou Khadre Lo

(Source : Dakar Actu, 30 septembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik