twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléchargement des oeuvres de ses artistes : Jololi poursuit en justice le Bsda

lundi 23 juillet 2007

Le label Jololi, le Bureau sénégalais du droit d’auteur et les prestataires de service en ligne que sont 2s Mobiles, Mobile Pro Africa, Africa sonnerie, et Télipro seront ce lundi 30 juillet 2007 devant le juge des référés au bloc des Madeleines. Cela fait suite à l’assignation du Label Jololi agissant pour le compte de treize de ses artistes servie au Bsda pour des contrats de téléchargement sans autorisation des œuvres de ses artistes.

La maison de production Jololi est très remontée contre le Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda). Elle accuse la structure dirigée par Mme Rokhaya Diabé Siby d’avoir passé des contrats de téléchargement des sons de treize de ses artistes avec des prestataires de service en ligne sans son accord. Raison pour laquelle la boîte, créée par Youssou Ndour, assigne lundi prochain le Bsda devant le juge des référés. De même que quatre prestataires de service en ligne que sont 2s Mobiles, Mobile Pro Africa, Africa sonnerie, et Télipro.

Le contrat attaqué par Jololi porte sur les œuvres des artistes tels que Youssou Ndour, Ndèye Fatou Tine "Titi", Viviane Chédid, "Pacotille", Malal Tall "Fou malade", Ami Collé Dieng, Pape Diouf, etc. Dans un communiqué transmis à la presse hier et signé du même jour, l’avocat du producteur Me Mbaye Jacques Ndiaye estime que "le Bsda a violé les dispositions qui régissent le droit de la propriété intellectuelle. Mais aussi les dispositions de l’article 80 de la Constitution". Parce que, note-t-il, "c’est à l’insu des artistes précités que le Bsda a passé des contrats avec des prestataires de service en ligne ayant pour objet le téléchargement des œuvres de ces artistes". Or, précise Me Mbaye Jacques Ndiaye, "non seulement chaque artiste doit donner son consentement express, mais en plus, chacun d’eux a droit à une rémunération juste et équitable avant tout téléchargement".

Des téléchargements qui, selon l’avocat, "font gagner aux prestataires de services en ligne des milliards de francs sur le dos des artistes qui n’ont que leurs œuvres pour vivre". A la suite de la sommation délaissée au Bureau sénégalais du droit d’auteur, le label Jololi veut que le juge ordonne le retrait voire l’annulation de toutes les autorisations consenties à leur insu. Aussi, Me Ndiaye demande-t-il "la désignation d’un expert pour l’évaluation des sommes dues à ses clients depuis l’entrée en vigueur des contrats portant autorisations de téléchargement des œuvres aussi bien au Sénégal qu’à l’extérieur".

Le Bsda prenant bonne note de la date d’audience du lundi a saisi dans ce sens son avocat. Mais avant le face à face devant le juge lundi, le Bsda, rappelant qu’il gère les droits conférés aux auteurs, estime qu’à ce titre, ils lui ont expressément donné mandat d’assurer la mise en œuvre des droits patrimoniaux que la loi sur le droit d’auteur leur a conférés. Les auteurs lui ont aussi donné, souligne-t-il dans un communiqué, mandat de délivrer à leur nom toutes les licences d’exploitations de leurs œuvres et de percevoir en contrepartie la rénumération. Pour cela, fait savoir le Bsda,"je n’ai fait qu’assumer la mission à lui confiée d’ailleurs l’environnement numérique de l’apparition de ces nouveaux modèles économique". Toutefois le Bsda affirme qu’"aucune action au titre du droit moral ne peut prospérer dans un tribunal si celle-ci n’a pas été initiée par la personne qui a qualité à agir".

Fatou K. SENE

(Source : Wal Fadjri, 24 juillet 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)