twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tchad : lancement d’une école de codage

vendredi 19 novembre 2021

Alors que la demande de développeurs au Tchad et dans le monde est en pleine croissance, l’incubateur Chad Innovation veut former des jeunes pour contribuer à couvrir cette demande. Avec des partenaires, il a ouvert une école professionnelle pour les initier aux compétences informatiques.

Le Tchad tient son école spécialisée dans le domaine du codage. L’annonce a été faite le 16 novembre dernier.

Le projet porté par l’incubateur Chad Innovation vise à doter les jeunes tchadiens des compétences en développement informatique pour faire face à la demande des entreprises de plus en plus croissante.

L’école est ouverte à tous avec ou sans prérequis en informatique. Elle offre des formations courtes et intensives, dont les modules sont conçus avec les entreprises pour répondre à leurs exigences. Les programmes sont adaptés selon le niveau des apprenants. Cependant, avoir un minimum de connaissances en informatique est un atout.

S’il est clair que l’école veut produire des compétences pour le marché local, elle ambitionne également de placer ses talents formés dans les entreprises étrangères. A cet effet, elle a annoncé un plan consistant à former, d’ici janvier 2022, 10 développeurs qui seront systématiquement recrutés dans des entreprises étrangères.

Chad Innovation a fait savoir dans un communiqué publié sur sa plateforme que la création de cette école a bénéficié d’un partenariat avec des sociétés européennes portées par Nicolas Combat (photo), homme d’affaires français, fondateur du groupe OC Prod HR Consulting et par ailleurs, consul honoraire du Tchad en Roumanie.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 19 novembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)