twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tchad : la sensible baisse des tarifs de l’Internet suscite un sentiment mitigé auprès des consommateurs

vendredi 10 janvier 2020

Depuis le 1er janvier 2020, le droit d’accise de 18 % sur le tarif Internet est supprimé conformément aux dispositions de la loi de finances 2020. Suite à cette mesure réglementaire, les opérateurs de téléphonie mobile ont revu à la baisse les prix de leurs forfaits Internet.

Depuis le 8 janvier 2018, Airtel propose par exemple le forfait mobile de 200 Mb à 400 FCFA au lieu de 500 FCFA et celui de 1 Gb de 1 500 FCFA est désormais vendu à 1 200 FCFA, le tout valable un jour. Le forfait de 4 Gb et celui de 7 Gb qui étaient vendus respectivement à 5 000 FCFA et 12 000 FCFA coûtent désormais 4 000 FCFA et 10 000 FCFA.

Du côté de Tigo, le forfait mobile de 50 Mb qui coûtait 250 FCFA a baissé de 50 FCFA, celui de 200 Mb qui s’achetait à 500 FCFA a baissé de 100 FCFA tandis que le forfait de 500 Mb de 1000 FCFA coûte désormais 845 FCFA. Sur les réseaux sociaux, cette chute des prix est considérée comme une fausse bonne nouvelle au regard de la modicité des sommes baissées ; mais surtout en prenant en compte le benchmarking dans la sous-région Afrique centrale https://a4ai.org/extra/mobile_broad.... Selon Alliance for Affordable Internet (A4AI), le Tchad demeure le pays de la zone avec les tarifs Internet les plus chers alors que le Cameroun est celui qui offre les prix les plus abordables

Malgré ces critiques, plusieurs abonnés considèrent déjà cette baisse de prix comme un bon début. Ils espèrent juste que les engagements pris par l’Etat pour améliorer le coût de vie des populations se poursuivront.

(Source : Agence Ecofin, 10 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)