twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : les abonnés télécoms ont jusqu’au 31 janvier 2023 pour identifier leurs cartes SIM (TCRA)

vendredi 23 décembre 2022

Depuis 2019, le régulateur des télécommunications tanzanien essaie d’appliquer la réglementation sur l’enregistrement des cartes SIM. Cela devrait notamment permettre de lutter contre les fraudes en matière de communication et de garantir la sécurité des utilisateurs.

L’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA) a déclaré que les abonnés à la téléphonie mobile ont jusqu’au 31 janvier 2023 pour faire identifier leurs cartes SIM actives. Passé ce délai, les contrevenants ne pourront plus accéder aux services télécoms, notamment les appels, les SMS et les services de données.

Selon Jabiri Bakari, directeur général de la TCRA, chaque utilisateur de services de télécommunications est tenu de vérifier son ou ses numéros de téléphone actifs à l’aide d’une carte d’identité nationale biométrique ou d’un numéro d’identification national (NIN) fourni par l’Autorité nationale d’identification (NIDA).

Cette initiative du régulateur s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de l’Electronic and Postal Communications (SIM Card Registration) Regulations, 2020. Dans sa section 101, le texte stipule que «  toute personne qui possède, détient ou contrôle un téléphone mobile ou une carte SIM détachable a l’obligation d’enregistrer le téléphone mobile ou la carte SIM détachable  ».

«  Si chacun d’entre nous s’acquitte pleinement de cet exercice de vérification des cartes SIM, nous parviendrons à calmer les petites turbulences de l’atmosphère des services de télécommunication, créées par quelques utilisateurs sans scrupules qui abusent de l’espace de communication, ce qui sera plus sûr pour chacun d’entre nous qui recevons des services  », a déclaré M. Jabiri Bakari.

L’opération devrait également permettre d’actualiser les bases de données des cartes SIM actives dans le pays. Cela permettra notamment d’améliorer les rapports sur les performances du secteur des télécoms.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 23 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik