twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : le gouvernement investit 3,4 millions $ pour accélérer la transformation numérique à Zanzibar

vendredi 28 octobre 2022

La transformation numérique s’accélère en Afrique. Les gouvernements des pays africains multiplient les investissements dans les infrastructures numériques pour faire participer toutes les populations à la révolution numérique.

Le gouvernement tanzanien, à travers le Fonds d’accès aux services de communication universelle (UCSAF), a investi 8,1 milliards de shillings tanzaniens (3,4 millions USD) pour la construction d’infrastructures destinées à la promotion des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur l’archipel de Zanzibar. Hussein Ali Mwinyi (photo), président de Zanzibar, a inauguré certaines de ces infrastructures, le mercredi 26 octobre.

Dans le cadre de cet investissement, 1,2 milliard de shillings ont été utilisés pour la construction de 11 centres TIC dans les 11 districts d’Unguja et de Pemba, les deux principales îles formant l’archipel de Zanzibar. L’UCSAF a également subventionné la construction de 42 tours de communication sur l’archipel pour un montant de 6,9 milliards de shillings.

«  Ces tours fournissent des services 2G, 3G et 4G… Avec un peu de chance, les plaintes concernant les problèmes de communication prendront fin  », a déclaré M. Mwinyi.

Ces différents investissements s’inscrivent dans le cadre de l’ambition des autorités tanzaniennes d’accélérer la transformation numérique de l’économie et de connecter 80 % de la population à Internet d’ici 2025. Le 13 octobre, le gouvernement révolutionnaire de Zanzibar a signé un protocole d’accord avec Oman Data Park pour la construction d’un centre de données sur l’archipel.

Selon Justina Mashiba, directrice générale de l’UCSAF, les nouvelles infrastructures de télécommunications devraient permettre de stimuler l’utilisation des TIC et d’accélérer le développement social et économique de Zanzibar en particulier et de la Tanzanie en général. «  L’objectif est de ne laisser personne derrière dans l’utilisation des TIC  », a-t-elle ajouté.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 28 ocotbre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik