twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : le consortium Axian annonce un investissement de 500 millions $ dans Tigo et Zantel

jeudi 29 avril 2021

Vodacom et Airtel dominent le marché télécoms tanzanien depuis quelques années déjà. Mais Axian est bien décidé à y rebattre les cartes. En tant que nouveau venu, il compte mettre en jeu son expérience acquise à travers le continent pour se faire rapidement une place de choix.

Le consortium Axian prévoit d’investir la somme de 500 millions USD dans le marché télécoms tanzanien sur cinq ans, suite à la signature le lundi 19 avril d’un accord avec Millicom International Cellular (MIC) pour l’acquisition de ses filiales Tigo Tanzania et Zanzibar Telecom (Zantel). L’investissement qui ciblera les infrastructures télécoms contribuera à étendre l’empreinte réseau des deux entreprises dans le pays, notamment sur le segment de la 4G.

« Axian entame un nouveau chapitre en Tanzanie et à Zanzibar sur le long-terme. Nous sommes convaincus que le modèle d’Axian va accélérer l’inclusion numérique et ouvrir l’accès à des services innovants pour les populations tout en soutenant la croissance économique », déclarait Hassanein Hiridjee, le président-directeur général du consortium Axian, lors de la signature de l’accord.

L’investissement qu’annonce Axian dans les infrastructures télécoms tombe à point nommé pour Tigo Tanzania et Zantel qui expérimentent, comme les autres entreprises télécoms du pays, une augmentation de la demande en connectivité à haut débit. Le besoin n’est plus seulement exprimé en ville, il augmente également dans les zones rurales. Les deux sociétés qui affichaient des parts de marché cumulées de 27% en 2020, selon l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA), ont l’opportunité de les faire croître.

A travers le renforcement des infrastructures télécoms de Tigo Tanzania et de Zantel, Hassanein Hiridjee dit vouloir accélérer l’accès des populations à des services mobiles abordables et contribuer à la digitalisation sur l’ensemble du territoire. L’homme d’affaires voit également dans cette action un moyen d’améliorer l’accès des populations aux services financiers sur mobile et d’accélérer l’inclusion financière dans le pays.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 29 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)