twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : Tigo et Zantel, filiales du groupe télécoms Millicom International Cellular, fusionnent

mardi 5 novembre 2019

Elles ne forment plus qu’une seule entité, capable de livrer une concurrence plus rude à Vodacom, Airtel, Halotel, Amotel et TTCL sur le marché télécoms tanzanien. Tigo et Zantel, les filiales du groupe télécoms luxembourgeois, Millicom International Cellular, ont fusionné selon un communiqué annonçant l’achèvement du processus de transfert à Tigo des actions de Zantel. L’opération a reçu l’approbation des autorités tanzaniennes.

Pour Simon Karikari, le directeur général de Tigo Tanzanie, « en combinant nos activités en Tanzanie, je suis fermement convaincu que nous allons créer un avenir plus inclusif pour les télécommunications tanzaniennes. Les clients de Tigo et de Zantel pourront tous bénéficier de services améliorés, et un marché plus consolidé contribuera à faire progresser l’innovation dans le secteur plus largement ».

« Le groupe combiné offrira une meilleure couverture et une meilleure qualité de service aux clients des zones urbaines et rurales en Tanzanie, offrant ainsi un accès plus large aux solutions de communication pour les entreprises, ainsi que des services financiers mobiles aux clients de Tigo et de Zantel », a souligné Simon Karikari, qui a par ailleurs ajouté que « les cartes SIM et les numéros de téléphone mobiles des clients ne changeront pas. Il n’y aura aucune interruption de l’expérience client sur les deux réseaux pendant le processus d’intégration ».

La fusion est hautement stratégique pour Tigo et Zantel qui détiennent respectivement 27 % et 3 % de part de marché. Elle permettra en effet à la nouvelle entreprise de prendre franchement la 2e place du marché télécoms tanzanien avec 30 % de part, talonnant de près Vodacom et ses 33 %, doublant Airtel avec ses 26 %, et distançant Halotel (10 %) et TTCL (1 %).

(Source : Agence Ecofin, 5 novembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)