twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TIC : Experts, politiques et société civile échangent sur les bonnes pratiques

vendredi 11 octobre 2013

Le Burkina organise, en collaboration avec l’Union internationale des télécommunications (UIT) et IMPACT, le Forum panafricain de partage des meilleures pratiques dans le domaine des TIC autour du thème : « données numériques pour le développement – Data4Dev 2013 ». La cérémonie officielle de cette rencontre a eu lieu le 11 octobre 2013, à la salle des Banquets de Ouaga 2000, sous la présidence du président du Faso, Blaise Compaoré.

Nous assistons à une explosion des données à travers Internet, les réseaux sociaux, l’usage du téléphone mobile… Ainsi donc, certains problèmes sociaux, économiques et politiques pressants du 21e siècle devraient trouver des réponses grâce à ces connaissances. Si toutefois, elles sont bien exploitées. C’est pourquoi le forum africain « données numériques pour le développement –Data4Dev » positionne la révolution des données comme un pilier émergeant du programme de développement de l’Afrique. A condition que les différents gouvernements, le secteur privé et la société civile en fassent une utilisation optimale.

A Ouagadougou, ce 4e rendez-vous panafricain sur les bonnes pratiques des TIC réunit acteurs de différents gouvernements, agences multilatérales et société civile internationale. L’évènement se déroulera sous forme d’ateliers interactifs avec des tables-rondes intersectorielles afin d’évaluer correctement les dimensions de l’explosion des données, de collaborer pour trouver des solutions et de transformer la capacité collective de l’Afrique dans l’ère numérique.

En tous les cas, « la tenue du forum panafricain sur le partage des meilleures pratiques dans le domaine des TIC, nous offre l’occasion de nous pencher une fois de plus, sur les exigences d’une société de l’information au socle solide, durable, à même de profiter aux générations présentes et futures », a rappelé le président du Faso, Blaise Compaoré, à l’ouverture des travaux. « La réflexion sur la thématique globale des TIC est une nécessité pour l’aboutissement des efforts de promotion d’une économie numérique saine, rentable et apte à impulser le progrès de nos nations », a-t-il poursuivi.

Les attaques criminelles dans le domaine des TIC, portent pour la plupart, sur les infrastructures essentielles dans les secteurs sensibles, dont les transports, les réseaux de communication électronique, les systèmes bancaires et financiers.

De ce fait, une approche multipartite est nécessaire pour exploiter les richesses qu’offrent les TIC afin de les diriger vers la prospérité sociale et la sécurité à long terme. C’est tout le sens de la « journée IMPACT-UIT », tenue le 10 octobre 2013, où des experts d’horizons divers ont réfléchi sur le phénomène en marge de ce forum.

Moussa Diallo

(Source : Le Faso, 11 octobre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)