twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Surcoûts induits par l’arrivée de Global Voice : la Sonatel s’attend à des mesures de réciprocité

mardi 3 août 2010

La Sonatel dit craindre que des opérateurs africains notamment procèdent à l’augmentation du prix tarif des appels partant du Sénégal vers les pays concernés, avec l’arrivée de Global Voice qui a induit un renchérissement du coût des appels extérieurs en direction de Dakar.

Avec l’implantation au Sénégal de ce prestataire privé qui a débuté dimanche ses activités, les tarifs sont passés de 92 à 141 francs, six ‘’partenaires ont déjà officiellement notifié la non acceptation des nouveaux tarifs d’interconnexion donc n’enverront plus jusqu’à nouvel ordre de trafic international vers la destination Sénégal’’, selon les services de la Sonatel.

Ils citent l‘Office des postes et télécommunications (OPT) du Bénin, l’Office national des télécommunications (Burkina Faso), Camtel (Cameroon Telecommunication), Nitel (Nigerian Telecommunications Limited), Maroc Telecom et Togo Telecom.

‘’Cette liste pourrait s’allonger dans les prochaines heures et il se pourrait que certains opérateurs nous appliquent la réciprocité (augmentation des tarifs du trafic sortant vers leur destination, donc augmentation du tarif international pour le consommateur sénégalais)’’, selon la même source.

‘’C’est de la pure intox distillée par les syndicalistes de la Sonatel, dans le seul but de jeter le trouble dans l’esprit des gens’’, affirme un responsable de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), cité par le quotidien Le Populaire daté du mardi 3 août.

‘’Même la réciprocité dont on parle, ces pays ne peuvent pas l’appliquer au Sénégal. Ils ne vont jamais le faire. Parce que les appels émis à partir de ces pays vers le Sénégal sont plus chers que les appels émis du Sénégal vers ces pays’’, note le même responsable.

(Source : APS, 3 août 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)