twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sudatel/Expresso s’installe avec ses téléphones portables

mardi 13 janvier 2009

Expresso, la filiale sénégalaise du groupe Sudatel, troisième opérateur de téléphonie mobile au Sénégal, a officiellement lancé ses activités ce lundi. Comme annoncé, il y aura désormais une rupture avec les habitudes des Sénégalais en matière de téléphonies mobiles. Par exemple, pour s’abonner au service mobile d’Expresso, il faut en même temps acheter un téléphone portable, les puces téléphoniques ne pouvant fonctionner avec les appareils existants sur le marché.

Sudatel démarre enfin ses activités au Sénégal. Détentrice d’une licence globale de télécommunication depuis septembre 2007 et après plusieurs faux départs, ce lundi 12 janvier aura été le bon décollage. Le nouveau réseau rompt complètement avec les aniciennes habitudes en vigueur dans le secteur de la téléphonie mobile au Sénégal.

Contrairement à ses concurrentes, Expresso, la marque de Sudatel à Dakar, communiquera sur le système Cdma, au lieu du Gsm jusque-là connu au Sénégal. Selon Emmanuel Hamez le directeur général d’Expresso, le Cdma est un nouveau système révolutionnaire qui est en vogue actuellement au Etats-Unis et dans les pays développés. De son avis, les consommateurs pourront eux-mêmes faire la différence avec le Gsm connu jusqu’à présent. M. Hamez a venté les qualités d’écoute exceptionnelle et autres atouts offerts par le nouveau système.

Les responsables d’Expresso ont expliqué que les puces téléphoniques du Cdma ne peuvent pas être utilisées avec les téléphones du Gsm. Pour cela, Expresso commercialise le pack : téléphone et puce. Cinq packs sont actuellement sur le marché et coûtent entre 15 000, 25 000, 30 000, 50 000 et 60 000 f Cfa. Les prix varient selon les performances des appareils.

Pour la téléphonie mobile, les dirigeants du réseau ont affirmé que tout le territoire national sera couvert. Le réseau propose à ses abonnés une tarification à la seconde, le client ne payera que ce qu’il a consommé. Le prix à la seconde est de 1,5 F Cfa, tous réseaux confondus pour les appels locaux et 3 francs sur l’international. Quant aux sms, ils sont au prix unique de 25 F vers tous les réseaux et 75 F vers l’extérieur.

D’autres services novateurs sont également proposés aux abonnés. Avec Expresso, les abonnements sont à durée indéterminés, le client ne craint donc pas de voir son numéro coupé s’il ne recharge pas son compte. Aussi le crédit d’appel à une durée indéterminée.

Par ailleurs, Expresso offre à ses clients la possibilité de se transférer gratuitement du crédit de 100 jusqu’à 10 000 F Cfa en ayant au préalable moins de cent francs sur leur compte.

Le réseau expresso est le second détenteur d’une licence globale de télécommunication après la Sonatel. Il a de ce fait un fournisseur d’Internet et de téléphones fixes. Les responsables du nouvel opérateur ont promis de faire également la différence à ce niveau en offrant des lignes de téléphones fixes sans fils.

Après le Nigéria, le Ghana, la Mauritanie, c’est le Sénégal qui accueille les services de Sudatel en Afrique de l’Ouest. Le directeur général d’Expresso n’a pas caché les ambitions du groupe de poursuivre ses conquêtes dans la sous région.

Même si M. Hamez n’a pas voulu dévoiler le nombre d’emplois générer par le groupe au Sénégal, il a affirmé que 95% des postes sont occupés par des Sénégalais.

On se rappelle que Sudatel avait acheté sa licence a environ dix milliards de francs Cfa qu’il va exploiter sur vingt ans.

Rudolph Karl

(Source : Africa global News, 13 janvier 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)